Le Galaxy Note 7 bientôt banni des avions par la FAA ?

Business

Par Elodie le

Après le rappel de millions de Galaxy Note 7 (notre test) par Samsung après l’explosion de certains appareils, la FAA (Federal Aviation Administration), réfléchirait à son interdiction pure et simple sur les vols américains. Un boulevard pour Apple ?

samsung-galaxy-note7-interdit-vol-us

Le malheur des uns pourrait bien faire le bonheur des autres. Alors que le report de la sortie du nouveau flagship de Samsung, le Galaxy Note 7, pourrait coûter très cher au constructeur coréen, Bloomberg évoque le milliard de dollars pour rapatrier les 2,5 millions d’appareil déjà livrés, c’est Apple, dont les ventes devaient patiner cette année et qui doit présenter son iPhone 7 aujourd’hui, qui pourrait profiter de cette déconvenue.

Une opportunité qui pourrait être renforcée si la FAA décide d’interdire la présence de Galaxy Note 7 sur tous les vols américains.

Le Galaxy Note 7 bientôt interdit de vol ?

En février dernier, l’organisation de l’aviation civile internationale bannissait les batteries au lithium-ion (Li-ion) des soutes d’avion sur les vols commerciaux, et ce, pour des raisons de sécurité évidente, celles-ci présentant un risque d’explosion.

Interrogée sur de telles perspectives, la FAA a expliqué réfléchir à interdire ces appareils sur l’ensemble des vols américains, bien qu’aucune décision définitive n’ait encore été prise. L’administration craignant de voir des passagers munis d’un téléphone défectueux emprunter ses vols, il s’agirait d’interdire la présence de Galaxy Note 7, dont la batterie serait défectueuse, aussi bien en soute qu’au sein de la cabine.

Une crainte d’explosion en vol

Une mesure qui sera bien difficile à appliquer, sauf à contrôler tous les appareils et s’assurer que leur batterie est bien viciée. Par ailleurs, les 35 incidents recensés sont survenus lors de la recharge de l’appareil, aucune explosion n’a été relevée lorsqu’il était simplement allumé, voire même éteint.

Qu’importe pour Apple qui se sent pousser des ailes. Selon des sources au sein de la chaîne d’approvisionnement iPhone à Taiwan, la firme à la pomme reverrait ses commandes de pièces et composants nécessaires à la fabrication de l’iPhone 7 à la hausse de 10%. Idem pour ses perspectives de livraison de nouveaux terminaux au deuxième semestre 2016, légèrement réévaluées.

Une opportunité pour Apple ?

Or de l’avis de la plupart des experts, aucune grande nouveauté n’est attendue sur l’iPhone 7. Seule une véritable défiance des utilisateurs de Samsung et une pénurie de Galaxy Note 7 dans les rayons pendant les semaines nécessaires à la résolution du problème, pourrait réellement bénéficier à Apple.

Rappelons qu’en France, un programme d’échange a été mis en place.

« Par mesure de précaution, Samsung France demande aux consommateurs ayant déjà reçu un Galaxy Note7 de prendre immédiatement contact avec son Service Clients au 01 48 63 00 00 (puis sélectionner “0” dans le menu proposé). »

L’échange est gratuit et le téléphone renvoyé sera identique à votre commande initiale (batterie exclue).