Snapdragon X50 : Qualcomm présente son nouveau modem 5G

Hardware

Par Henri le

Qualcomm a bien l’intention de garder son leadership dans le domaine des systèmes sur une puce. Et la firme fait tout pour être en avance.

qualcomm-snapdragon-820-vs-apple-a9-chip

La 5G est encore loin d’être disponible en France, surtout quand on sait que l’ensemble du territoire n’est pas encore complètement couvert en 4G. Mais cela n’empêche pas les grands constructeurs de prendre de l’avance. C’est le cas du géant Qualcomm, qui vient de présenter son modem Snapdragon X50.

Ce dernier est donc capable de supporter des débits (théoriques) maximums de 5 Gb/s, contre environ 300 Mb/s pour la 4G+. Une sacrée performance, rendue possible par l’agrégation de fréquences, qui permet de regrouper différentes bandes porteuses afin d’augmenter la vitesse et le volume des transferts de données.

x50

Prendre de l’avance

Ce nouveau modem fonctionnera dans la bande millimétrique des 28 GHz et pourra atteindre de tel taux grâce à l’utilisation de la technique du MIMO (pour Multiple In Multiple Out). Cette dernière permet d’intégrer plusieurs antennes à l’intérieur de l’appareil, ce qui améliore le signal.

Le X50 est évidemment compatible avec la 4G, et devrait donc assez rapidement être intégré dans les smartphones des années à venir. La puce devrait d’ailleurs être fabriquée dès le second trimestre 2017, et équipera les premiers produits commerciaux dès le début de l’année 2018. Cela ne veut pas pour autant dire que la 5G sera démocratisée.

Mais Qualcomm voit dans cette anticipation un moyen de rester compétitif et surtout séduisant vis-à-vis des constructeurs, qui n’hésitent pas à opter pour des solutions maison pour leurs processeurs (Exynos pour Samsung, A10 Fusion pour Apple…). Il a donc tout intérêt à proposer un produit complet, et prêt à être inséré dans les smartphones haut de gamme.