Vous n’en rêviez pas, Football Manager 2017 va le faire quand même : le Brexit aura une influence sur votre partie

Par Corentin le

football-manager-2017

On n’y pense pas forcément, mais la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne pourrait avoir des conséquences sur le monde du football. Ces répercussions ne sont pas encore connues, car cette sortie reste encore sujette à un longue phase de négociations. Elles devraient cependant démarrer dans quelques mois et Theresa May, le premier ministre, a annoncé l’activation du fameux article 50 avant la fin du mois de mars 2017.

Les concepteurs de Football Manager 2017 ont cependant fait le choix d’intégrer cette nouvelle donnée dans leur jeu. Et pour cause, le studio Sports Interactive qui développe la série depuis toutes ces années est britannique. Au programme, trois scenarii imaginés par le studio : un Brexit « doux », un Brexit « moyen » ou un Brexit « dur ». Durant une partie avec un club anglais, une de ces trois configurations s’appliquera de manière aléatoire.

Dans le cas d’une sortie douce, la libre circulation des biens et des personnes est maintenue avec l’Union. Aucun problème pour recruter des joueurs à l’étranger. Si c’est un entre-deux qui ressort de ces négociations, des visas spéciaux pourraient être obtenus plus facilement qu’habituellement dans le cadre des footballeurs professionnels. Par contre, si les frontières se referment, les joueurs seront bien plus difficiles à faire venir sur le territoire. Le mercato deviendra alors plus concurrentiel, ce qui fera grimper irrémédiablement les prix.

D’autres possibilités peuvent mettre encore plus de bâtons dans les roues des cadres dirigeants des clubs, comme un système de limitation de joueurs étrangers que l’on peut avoir dans une équipe. On peut notamment voir un tel système dans le championnat italien qui pose une limitation sur le nombre de joueurs non européens dans chaque équipe. Les chances sont faibles, mais ce nombre peut descendre jusqu’à 4, laissant un choix vraiment restreint aux gérants des équipes. Cela aura également comme conséquence de faire baisser la qualité globale du championnat, ce qui fera baisser les droits de retransmission télévisuelle.

football-manager-2017-terrain-wip

Des joueurs qui pourraient être mis en danger du jour au lendemain

Miles Jacobson, le créateur de la série, était soucieux de donner une représentation la plus exacte possible de ce qu’il pouvait arriver une fois que les effets du Brexit se stabiliseront.

« Si nous avions déjà ces règles en place, des joueurs comme N’Golo Kante et Dimitri Payet [N.D.L.R. deux joueurs français, pour les moins footeux d’entre vous] n’auraient peut-pas pu obtenir les autorisations pour venir en Premier League, explique Jacobson au Telegraph. Ce sont deux des trois meilleurs joueurs de la dernière saison. »

Dans les pires situations prévues par le jeu, les gérants des clubs pourraient même voir, impuissants, leurs ouailles dans l’obligation de partir du jour au lendemain.

« Il y a même une petite chance pour que les joueurs étrangers soient obligés d’aller déposer leur dossier pour un permis de travail afin de rester au Royaume-Uni dès le lendemain du Brexit. C’est une petite probabilité, mais ça peut arriver dans votre partie. »

On sent tout le poids que prend le Brexit dans le débat public au Royaume-Uni quand même les concepteurs de jeux se sentent obligés d’en intégrer les conséquences dans leurs projets. Cela montre également le perfectionnisme manifeste des développeurs de Sports Interactive qui souhaitent réellement faire la simulation de gestion footballistique la plus crédible possible.

Football Manager 2017 est prévu sur PC et Mac le 4 novembre prochain. Une version mobile, Football Manager Mobile 2017, est quant à elle prévue pour le 17 novembre.

stopwatch 4 min.