Le télescope Hubble a repéré une bien étrange galaxie

Espace

Par Henri le

Hubble voit décidément beaucoup de choses. La dernière en date ? Une galaxie mystérieuse située dans la constellation de Cassiopée.

ngc_0278_dss

Même les constellations les plus connues réservent encore de belles surprises. Le télescope Hubble le prouve une nouvelle fois avec un superbe cliché de NGC 278. Cette galaxie en spirale située au coeur de la constellation de Cassiopée fut découverte dès 1860 par l’astronome William Herschel, mais les photos (diffusée par l’ESA et la Nasa) de cette dernière ont étonné les experts.

On savait que c’était une petite galaxie puisqu’elle ne mesure « que » 17000 années-lumière de diamètre. Elle se distingue par son fort taux de formation d’étoile, qui la rend très brillante. Les cameras grand champ de Hubble ont pu saisir ce phénomène, encore plus important qu’on ne le croyait. Et très beau par la même occasion.

Crédits : ESA/NASA
Crédits : ESA/NASA

Une structure très rare

En effet, les nouveaux astres apparaissent ici en bleu et illuminent les bras de la spirale. L’occasion d’admirer une structure très inhabituelle dans ce genre de constellation. Les jeunes étoiles se trouvent dans un anneau intérieur au lieu de se situer normalement à l’extérieur de la spirale. La couronne interne est donc plus brillante que les extrémités.

Sciences & Avenir indique que cette étrange disposition, nommée « anneau nucléaire », pourrait être due à une collision avec une galaxie plus petite. Cela aurait déclenché une accélération de la production d’étoile autour du centre de NGC 278, tout en renvoyant les poussières issues de l’explosion vers les régions externes de la galaxie. Un phénomène extrêmement rare, qui sera étudié plus en profondeur par le télescope américain.