Google réduit la voilure du projet Wing

Business

Par Olivier le

Google taille dans ses « moonshots », ces projets un peu fous et qui coûtent cher… mais qui ont donné naissance à la voiture autonome ou aux ballons Loon. Depuis la réorganisation de Google, désormais placé sous tutelle d’Alphabet, ces projets ont été regroupés dans la filiale X.

Un de ces projets a du plomb dans l’aile, ce qui est vraiment le cas de le dire : d’après Bloomberg, des employés de ce labo expérimental attachés au projet Wing ont été licenciés ou réaffectés dans d’autres filiales d’Alphabet.

Le groupe aurait également annulé un programme visant à développer des drones de livraison de cafés Starbucks. On ne sait pas ce qu’advient l’association avec Chipotle pour livrer des burritos… Cette nouvelle intervient alors que David Vos, le patron du projet Wing, a pris ses cliques et ses claques. À ce stade, il n’est pas interdit de penser que ce projet de création de drones va tout simplement cesser d’exister.

Wing a encore des ailes

Toutefois, Astro Teller, le grand patron de la division X, a récemment eu l’occasion de faire le point sur ce projet spécifique : « Wing a le potentiel pour supprimer la friction dans la distribution et la livraison de biens physiques partout dans le monde ». Il prévenait aussi qu’il y avait encore beaucoup de pain sur la planche avant de parvenir à quelque chose d’efficace. Cette réorganisation est peut-être le signe d’une nouvelle orientation pour le projet Wing. Ou de la volonté d’Alphabet de parvenir à un produit commercialement viable.

Source: Source