DJI lance son nouveau Phantom 4 Pro

Gadget

Par Anh Phan le

Dans le domaine des drones à destination grand public et des enthousiastes, DJI a redéfini les règles, surtout avec l’annonce super récente du Mavic Pro qui a un peu enterré le Karma de GoPro qu’on attendait tant. Et avec les nouveautés annoncées avec le Mavic, DJI vient d’annoncer le Phantom 4 Pro.

Le Phantom 4 Pro garde ainsi le même design mais vous propose désormais un capteur 1″ de 20 Mégapixels (le même format que les compacts experts tels que les Sony RX100 Mark V ou Canon PowerShot G7X Mark II), un obturateur mécanique, le support du format RAW (Adobe DNG), une vitesse en rafale de 14 ips, une plage dynamique de presque 12 diaphragmes et surtout la possibilité d’enregistrer des vidéos jusqu’en 4K à 60ips pour un débit maximum de 100 Mb/s. De plus, le nouveau Phantom 4 Pro vous propose le support du format de compression vidéo H.265.

phantom-4-pro-01

Comme prévu, on retrouve le système FlightAutonomy, dans la version issue du Mavic Pro, et qui permettra au drone d’éviter facilement les obstacles. Avec des capteurs infrarouges latéraux, FlightAutonomy peut positionner, guider et prévoir des trajectoires pour le Phantom 4 Pro. Il évite ainsi les obstacles, et les détecte sur une distance de 30m à l’avant et à l’arrière. Pendant le retour au point de départ, la fonction Landing Protection de l’atterrissage automatique est capable de détecter le relief du terrain et d’éviter un atterrissage sur des surfaces accidentées ou sur de l’eau. Le Phantom 4 Pro est équipé d’une nouvelle batterie haute performance qui promet pas moins de 30 minutes de vol, une première. Il vole à une vitesse de 50 km/h en mode P et avec le système d’évitement d’obstacles actif, et atteint un maximum de 72 km/h en mode sport.

phantom-4-pro-10

A cela s’ajoute une nouvelle radiocommande compacte qui vous propose en option un écran avec une luminosité très élevée. À l’allumage, l’appareil choisira automatiquement entre 2,4 GHz et 5,8 GHz pour recevoir un signal de qualité dans des zones à fortes interférences radio. Cette nouvelle radiocommande est équipée d’un GPS, d’une boussole, d’un port MicroSD et d’un port HDMI.

phantom-4-pro-06

Et enfin côté logiciel, le Phantom 4 Pro propose de nouveaux modes de vol intelligents comme le mode Draw (dessin) qui permet aux opérateurs de dessiner sur l’écran une trajectoire voulue pour le drone. ActiveTrack continue d’identifier des sujets communs, comme des personnes et des vélos, et les suit depuis n’importe quel angle. On notera aussi trois nouveaux modes : New Circle, Profile et Spotlight. La détection de passages étroits, Narrow Sensing, améliore la sensibilité de l’évitement d’obstacles lors de vols dans des environnements étroits. Le mode TapFly propose maintenant le mode Free, qui permet de voler en toute liberté dans la direction sur laquelle vous avez appuyé à l’écran. Et grâce à la fonction AR Route, les opérateurs seront capables de voir la trajectoire de vol à l’écran.

Pour finir, une mesure de sécurité supplémentaire fait son apparition : lorsque l’appareil perd le signal GPS pendant plus d’une minute, il retournera automatiquement à la dernière position connue et volera en stationnaire à cet endroit dans l’attente d’ordre précis du pilote. La nouvelle version de cette dernière fonction indique à l’appareil où se rendre depuis une distance de 300m, tout en évitant les obstacles sur sa route.

Comptez 1699€ pour le Phantom 4 Pro avec une radiocommande standard (celle qui utilise votre smartphone). Comptez 1999€ avec la nouvelle radio commande avec un écran intégré.