Voici Ballu, un robot bipède qui ne peut pas tomber

Robots

Par Henri le

Imiter la marche de l’homme est une chose extrêmement difficile à réaliser en robotique. Une équipe de l’université de Californie a préféré s’attaquer à un modèle plus original.

oh-the-humanoid-dont-worry-this-blimp-bodied-robot-cant-crash

La robotique essaye souvent d’imiter les capacités humaines, sans toujours réussir à y parvenir. En effet, les tentatives d’imiter la marche et la course humaine sont nombreuses, mais ne supplantent pourtant pas nos bonnes vieilles jambes. On pense notamment à Durus développé par des ingénieurs de Georgia Tech ou encore Atlas, créé par Boston Dynamics (désormais filiale de Google).

Un design déroutant

Ces machines ont toutes en commun un poids important, dû à la présence de nombreuses articulations motorisées. Une équipe du RoMeLa (Robotics & Mechanisms Laboratory) de l’université de Californie (UCLA) a décidé de tenter une toute nouvelle approche avec un modèle pour le moins original.

Nommé Ballu, pour Buoyancy Assisted Lightweight Legged Unit, cet étrange bipède est composé de trois gros ballons remplis d’hélium et de deux fines jambes articulées via des moteurs situés dans les pieds. Sa conception, notamment le fait qu’il flotte, enlève le besoin d’un véritable système de stabilisation.


Ballu, un étrange robot-ballon qui marche sur l… par Futura-Sciences

Gonflé à bloc

Ses jambes font constamment le contrepoids si son corps se met à flancher. Il est capable de marcher, monter et descendre des marches, danser et même sauter ! Ballon oblige, il est en revanche très sensible au vent. S’il est amusant de le voir déambuler, il est plus difficile d’y trouver des applications concrètes à ce dernier.

Dennis Hong, qui chapeaute le projet est d’ailleurs resté évasif. Il a néanmoins expliqué qu’une version à quatre pattes existait, mais aussi un modèle capable de porter une charge utile voire de marcher sur l’eau ! À suivre donc.