Le Japon de retour dans la course aux supercalculateurs

Ordinateurs

Par Olivier le

La Chine tient actuellement le haut du podium en matière de supercalculateur. Mais le Japon entend bien bousculer l’ordre établi avec un nouvel ordinateur particulièrement puissant.

Le Japon veut reprendre toute sa place dans le concert des nations les mieux équipées en supercalculateurs. Le ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie a annoncé un investissement de l’équivalent de 173 millions de dollars pour la conception d’AI Bridging Cloud Infrastructure (ABCI), un super ordinateur capable d’effectuer 130 milliards de milliards d’opérations chaque seconde.

Les travaux débuteront en début d’année prochaine, et si jamais les ingénieurs nippons sont capables d’atteindre un tel volume d’opérations, alors le pays possèdera le supercalulateur le plus puissant au monde. La première place est actuellement occupée par le Sunway Taihulight chinois.

Cet ordinateur sera chargé de traiter les opérations complexes pour plusieurs industries, dont le secteur médical, la robotique, l’automobile autonome.

Source: Source