Etude Moovit : les parisiens passent en moyenne 64 min par jour de temps de trajet

Android

Par Gregori Pujol le

L’application Moovit a annoncé avoir franchi la barre significative des 50 millions d’utilisateurs à travers le monde. Sur l’année 2016, Moovit a ainsi conquis plus de 22 millions d’utilisateurs et couvre aujourd’hui plus de 1200 villes dans 68 pays. L’application gratuite rejoint ainsi le club des applications qui comptabilisent une communauté de plus de 50 millions d’utilisateurs telles que Tinder ou Waze.

658d28_6cd6d8045e514e55946ba8c91d4a644c-mv2

A cette occasion, Moovit présente un rapport global sur l’usage des transports publics urbains. Il s’agit de la première grande analyse de données basée sur les millions de requêtes de trajets dans des villes à travers le monde. Ce Rapport permet également de comparer au niveau européen et international les différences de temps d’attente à l’arrêt, la distance et durée globales des trajets quotidiens ainsi que le nombre correspondances nécessaires pour arriver à destination.

Durée totale des trajets quotidiens :

Avec ses 64 mn de temps de trajet quotidien déclaré en moyenne, Paris se trouve dans la moyenne haute des temps de trajets dans grandes villes européennes. Si 56 % des Parisiens ont moins d’une heure de transport quotidien, il n’en reste pas moins 15 % qui y passent plus de 2h. Lyon et Strasbourg totalisent en moyenne respectivement 45 et 52 mn de transport quotidien en semaine.
Parmi les villes européennes de plus de 300 000 habitants, Bilbao se place à nouveau en tête avec la plus courte durée moyenne de transport quotidien (35 mn) et l’Angleterre en bas du tableau avec plus de 80 mn (Londres : 84 mn).

Temps d’attente quotidien en station : La France est dans la moyenne du temps d’attente par rapport à l’ensemble des pays d’Europe.

Pour les grandes villes de France analysées (Paris, Lyon, Strasbourg) le temps d’attente aux arrêts, le temps moyen passé dans les transports en commun ne sont pas en lanterne rouge par rapport aux autres pays européens, ni aux grandes villes à travers le monde. Le temps d’attente à l’arrêt en France ne dépasse pas 12 mn (12 mn à Paris, 11 mn à Lyon et 9 mn à Strasbourg). 40% des utilisateurs de Strasbourg ont moins de 5mn d’attente (32 % pour Lyon et Paris).
Un temps d’attente dérisoire comparé à Naples (> 27 mn). Bilbao se place en tête du temps d’attente moyen minimum avec 7 mn.

Distance moyenne de trajet :

Paris a la distance moyenne de trajet la plus élevée d’Europe avec 10,8 km. 29 % effectuent un trajet quotidien supérieur à 12 km. La distance moyenne parcourue à Lyon est de 4,7 km et seul 4% des sondés ont un trajet supérieur à 12 km. Quant aux Strasbourgeois, ils n’ont qu’une faible distance à parcourir quotidiennement, 3,9 km et aucun n’effectue plus de 12 km en transport en commun.

Nombre de Correspondances (par trajet) :

Près d’un tiers des Parisiens (32 %) doivent emprunter plus de 2 correspondances pour se rendre à destination.
Cette pénibilité de trajet est parmi les plus les plus élevées d’Europe (Berlin = 34% / Hambourg et Lyon = 30%).

Distance de marche (par trajet) :

Les utilisateurs de Strasbourg doivent régulièrement compléter leur trajet par des parcours à pied d’une distance moyenne de 818 m et pour 29 % d’entre eux, de plus d’un kilomètre !
A Paris, la distance moyenne de marche est de 736 m (et 24 % parcourent plus d’un kilomètre)et 750 m pour les Lyonnais.