[Golden Globes 2017] La La Land grand gagnant de la cérémonie, voici les résultats

Cinéma

Par Pierre le

Les Golden Globes, souvent considérés comme l’antichambre des Oscar, récompensent les meilleurs films et les meilleures séries de l’année passée. Et la cérémonie organisée par l’association de la presse étrangère d’Hollywood s’est tenue cette nuit à Beverly Hills. La comédie musicale La La Land est sortie grande gagnante de la compétition, comme on pouvait s’y attendre.

La La Land
La La Land

La La Land rafle tout

Le film avec Ryan Gosling et Emma Stone a récolté pas moins de sept récompenses. The Night Manager, série avec Hugh Laurie et Tom Hiddleston, a lui raflé trois trophées. Notons également la bonne performance du film français Elle de Paul Verhoeven, qui repart avec deux statuettes.

Voici la liste complète du palmarès :

Meilleur film dramatique : Moonlight

Meilleure comédie : La La Land

Meilleur film d’animation : Zootopie

Meilleur film étranger : Elle

Meilleure série télévisée dramatique : The Crown

Meilleure série télévisée comédie : Atlanta

Meilleure mini-série ou téléfilm : The People v. O.J. Simpson: American Crime Story

Meilleur acteur dans un film dramatique : Casey Affleck dans Manchester by the Sea

Meilleure actrice dans un film dramatique : Isabelle Huppert

Meilleur acteur dans une comédie : Ryan Gosling dans La La Land

Meilleure actrice dans une comédie : Emma Stone dans La La Land

Meilleur second rôle masculin : Aaron Taylor-Johnson dans Nocturnal Animals

Meilleur second rôle féminin : Viola Davis dans Fences

Meilleur réalisateur : Damien Chazelle pour La La Land

Meilleur scénario : Damien Chazelle pour La La Land

Meilleur bande originale : Justin Hurwitz pour La La Land

Meilleure chanson originale : “City of Stars” de La La Land

Meilleur acteur dans une série dramatique : Billy Bob Thornton dans Goliath

Meilleure actrice dans une série dramatique : Claire Foy dans The Crown

Meilleur acteur dans une série comédie : Donald Glover dans Atlanta

Meilleure actrice dans une série comédie : Tracee Ellis Ross dans Black-ish

Meilleur acteur dans une série limitée ou un téléfilm : Tom Hiddleston dans The Night Manager

Meilleure actrice dans une série limitée ou un téléfilm : Sarah Paulson dans The People v. O.J. Simpson: American Crime Story

Meilleur second rôle masculin dans une série limitée ou un téléfilm : Hugh Laurie dans The Night Manager

Meilleur second rôle féminin dans une série limitée ou un téléfilm : Olivia Colman dans The Night Manager

Comme vous pouvez le constater, il s’agit là d’un palmarès loin d’être vraiment geek. Pourtant, certains nommés se montraient prometteurs. Mais pas de Stranger Things, de Mr Robot, de Westworld, de Game of Thrones ou de Premier Contact dans la liste des gagnants. Fait amusant, Deadpool était même nommé dans la catégorie meilleure comédie. Mais le merc with a mouth n’a rien pu faire contre la puissance de La La Land.

Une cérémonie à charge contre Trump

Ce n’est pas un secret : Hollywood n’est pas fan de Donald Trump. Et les participants n’ont pas hésité à le faire savoir pendant la cérémonie. Ainsi, Hugh Laurie (britannique de son état) a déclaré non sans humour que nous vivions là peut-être la dernière cérémonie des Golden Globes (organisée par la presse étrangère d’Hollywood).

Mais c’est Jimmy Fallon, le maître de cérémonie, qui a tapé le plus fort. Il a notamment dénoncé les propos de Trump pendant sa campagne et a également ajouté que tous les gagnants de la soirée avaient été désignés suite à un vote populaire… contrairement à Trump qui a été élu grâce au système des grands électeurs.