Foxconn s’associerait avec Apple pour construire une usine à 7 milliards de dollars aux États-Unis

Apple

Par Pierre le

Le géant Foxconn, qui assemble les smartphones d’Apple, songerait à réaliser un partenariat avec la société de Cupertino pour ouvrir une immense usine sur le territoire américain. Une décision qui résulterait de discussions entamées dès 2014.

Foxconn-Logo-460x277

L’usine qui valait 7 milliards

C’est The Wall Street Journal, appuyé par Nikei, qui affirme que Foxconn et Apple songeraient à ouvrir une usine commune afin de fabriquer des écrans plats. Une usine qui serait construite sur le territoire américain, ce qui créerait entre 30 000 et 50 000 emplois au total. C’est Terry Gou, le patron de Foxconn, qui a vendu la mèche. 7 milliards de dollars seraient investis dans la plus grande usine d’écrans au monde. Le fait est qu’Apple a besoin de ce type d’écran, fabriqués non pas à l’autre bout du monde, mais à proximité de son siège.

Une victoire pour Trump ?

Les discussions concernant cette usine auraient été entamées en 2014. Néanmoins, l’annonce de ce projet quelques jours après l’investiture du président américain pourrait être considérée comme une victoire pour ce dernier. Trump n’a jamais caché son mépris envers les sociétés qui fabriquent leurs produits à l’étranger. Il a même égratigné la firme de Cupertino pendant sa campagne.

Début 2016, Trump avait en effet déclaré :

Nous allons obliger Apple à fabriquer ses foutus ordinateurs aux États-Unis, et non dans d’autres pays !

Si l’ouverture de cette usine n’a donc rien à voir avec le bonhomme, elle va en tout cas dans son sens…

[On fait le point] Quel avenir pour la Silicon Valley à l’heure de la présidence Trump ?