Voici un an que Yandere Simulator est banni de Twitch, son créateur perd patience

Par Kocobe le

Yandere Simulator, le jeu où vous devez tout faire pour écarter vos rivales amoureuses au sein d’un lycée japonais est sur la liste des jeux interdits sur Twitch depuis le mois de janvier 2016. Le développeur — souhaitant conserver l’anonymat, il se fait simplement appeler Yandere Dev — déplore dans une vidéo le silence de Twitch et l’absence de justification quant à cette décision.

Yandere Simulator Eliminate

Malgré le calme qui le caractérise dans chacune de ses vidéos, on sent bien que Yandere Dev, le développeur de Yandere Simulator, en a assez. Ce jeu PC qui pourrait presque s’apparenter à un Hitman dans lequel vous incarnez une jeune lycéenne perturbée, folle amoureuse, et prête à tout pour écarter toute concurrence autour de son Jules (kidnapping, meurtre et torture compris), bénéficie d’une communauté assez importante. Sur Twitter, le compte de son créateur est suivi par 110 000 personnes, mais plus impressionnant encore, sa chaîne YouTube compte presque 1,3 million d’abonnés. Il a fait grandir sa communauté grâce à un concept de jeu insolite, certes, mais également par une régularité impressionnante dans la publication de nouvelles vidéos où il présente chacune des fonctionnalités qu’il ajoute au jeu au fur et à mesure du développement.

Cependant, sa dernière vidéo intitulée « Avertissement à tous les développeurs de jeux » aborde un sujet qui est un véritable caillou dans son pied depuis janvier 2016, le bannissement de son jeu sur Twitch. Un petit coup d’œil à la liste des jeux bannis par la plateforme de streaming permet de se rendre compte que le jeu est logé à la même enseigne que des titres aux noms aussi fleuris que Battle Rape, Porno Studio Tycoon, RapeLay, Suck My Dick or Die! ou The Maiden Rape Assault: Violent Semen Inferno.

Le silence radio de Twitch

Dans Yandere Simulator, il y a de la nudité et de la violence. Cependant, Yandere Dev prend chacune des caractéristiques du jeu qui pourraient aller à l’encontre du règlement de Twitch et prend des contre-exemples qui eux, ne sont pas interdits sur Twitch. Des jeux comme Senran Kagura, GTA V ou encore South Park: The Stick of Truth. Pour lui, il est clair qu’il y a deux poids et deux mesures entre les grosses productions qui peuvent outrepasser les règles, car ils ramènent énormément de public — et donc de recettes publicitaires — et les petits jeux qui se voient dans l’obligation de s’y soumettre.

Ce qui dérange surtout Yandere Dev est l’absence totale de communication de la part de Twitch. D’après lui, il a tenté tous les moyens pour contacter la plateforme, sans succès. Il ne sait donc pas les raisons pour lequel Yandere Simulator a été banni et ne peut donc rien faire pour y remédier. Le développeur a cependant quelques suppositions quant à cette décision. Il pourrait s’agir d’un malentendu sur le contenu du jeu ou bien une décision prise sur la base d’une fonctionnalité qui a été enlevée depuis. Il présuppose qu’il pourrait s’agir d’un préjugé basé sur le style « anime » du jeu, dans la mesure ou un grand nombre des titres bannis ont également un style graphique similaire. Enfin, et c’est évidemment un point qui a fait énormément réagir dans les commentaires de la vidéo, il pense qu’il est possible qu’une personne ayant un pouvoir décisionnel chez Twitch bannisse le jeu sur la base d’opinions personnelles. Il n’y va d’ailleurs pas avec le dos de la cuiller et cite nommément les Social Justice Warriors, certains militants progressistes particulièrement actifs sur les réseaux sociaux.

Les raisons pour lesquelles Yandere Dev imagine que son jeu est banni de Twitch, sans aucune confirmation possible.
Les raisons pour lesquelles Yandere Dev imagine que son jeu est banni de Twitch, sans aucune confirmation possible.

Rien ne sera certain tant que Twitch gardera le silence. Yandere Dev essaye évidemment de mobiliser sa communauté pour faire en sorte que son jeu soit débanni et dénonce le fait qu’un seul acteur puisse de la sorte pénaliser un jeu dans la construction de sa communication. Yandere Dev demande à sa communauté de ne pas submerger Twitch d’e-mail pour ne pas braquer la plateforme, mais compte sur son réseau pour que quelqu’un d’acquis à sa cause parvienne à interpeller un responsable de Twitch directement. Il demande également à ceux qui le suivent de partager cette vidéo pour que le bad buzz prenne et que Twitch se sente obligé de réagir, au moins avec un communiqué officiel pour justifier sa décision. Il est même arrive à Twitch de revenir sur un bannissement pour le jeu Senran Kagura : Estival Versus, rien n’est donc perdu pour Yandere Dev.

Ce n’est évidemment pas la première fois qu’un géant du net reste coi devant certaines situations qui mériteraient des clarifications. YouTube et Valve en sont de parfaits exemples et possèdent aujourd’hui suffisamment de pouvoir pour handicaper le développement d’un jeu d’une simple décision. Finalement, la morale de cette histoire au-delà du bien-fondé ou non du bannissement de Yandere Simulator, c’est surtout que l’industrie du jeu vidéo — et notamment PC — ne devrait pas dépendre du bon vouloir de trois ou quatre acteurs tout puissants.