[Bat Bot] Des chercheurs ont réussi à créer un drone imitant le vol des chauves-souris

drone

Par Fabio le

Une équipe de chercheurs en robotique de l’Université de l’Illinois et Caltech ont réussi à créer un robot dont la mécanique de déplacement dans l’air s’inspire de celle des chauves-souris. Ils l’ont appelé le Bat Bot.

bat bot

À en croire l’équipe de spécialistes, qui ont publié leurs recherches dans la revue Science Robotics, trouver le pattern de la chauve-souris et le reproduire sur un drone n’est pas chose aisée. Le vol de chauve-souris est même le Saint Graal du robot aérien, a déclaré l’un des membres de l’équipe, Soon-Jo Chung.

Un corps ingénieux

La chauve-souris se sert en effet de 40 articulations – passives ou actives – situées dans ses ailes pour voler, et s’appuie sur une membrane très souple pouvant s’étirer sur ses phalanges pour contrôler son déplacement. Le Bat Bot ici présent ne dispose que de neuf articulations – pour des raisons de poids – mais s’avère un des plus flexibles drones volants à ce jour.

Le Bat Bot pèse 93 grammes, possède une envergure de 43 centimètres et peut utiliser une seule aile à la fois pour voler. Son squelette est constitué de fibres de carbone et les articulations sont imprimées en 3D. Il est recouvert par une membrane siliconée épaisse de 56 microns. Extrêmement maniable, le Bat Bot a aussi l’atout d’être parfaitement silencieux, chose qui peut être intéressante dans le cadre de missions de surveillance. Pour la moment, le robot souffre d’une batterie limitée et d’une relative fragilité, mais ce premier prototype est plus que prometteur.