[MàJ] Pewdiepie laché par Disney après la polémique de la pancarte anti-juifs

Sur le web

Par Elodie le

Le YouTubeur aux 50 millions d’abonnés avait payé deux indiens pour tendre une pancarte avec écrit : « Morts aux juifs » dans l’une de ses vidéos. Une blague et des références néo nazi régulières qui n’ont pas fait rire Disney : Maker Studios, son studio de production et de réseau multichaînes, a rompu son contrat avec PewDiePie.

pewdiepie-death-to-all-jews-youtube-disney
capture d’écran de la vidéo polémique

Mise à jour : Après Disney, au tour de YouTube de lâcher PewDiePie. Productrice de la série Scare PewDiePie via YouTube Red, la filiale de Google annule la diffusion de la deuxième saison du show, a annoncé un porte-parole de YouTube. Par ailleurs, le Suédois est également retiré du programme publicitaire Google Preferred, réservé aux créateurs de plus importants et marketable pour les annonceurs. L’offre leur permet en effet de viser les chaînes YouTube « les plus plébiscitées par leur audience cible ». Une manne financière non négligeable… Google a également retiré les annonces des vidéos polémiques.
Toutefois, PewDiePie ne perd ni sa chaîne, si ses 50 millions d’abonnés, qu’il peut donc monétiser à sa guise.
Fin de la mise à jour

Le suédois est un habitué du Lol polémique : en septembre dernier il s’était fait bannir de Twitter après une controverse autour des certifications de compte et ses « prétendues relations suspectes avec Daesh ». Un humour tout personnel qui vient de lui couter une nouvelle controverse et un très gros contrat avec Disney.

En janvier dernier, PewDiePie, de son vrai nom Felix Kjellberg, testait les services de Fiverr, une plateforme où des particuliers répartis aux quatre coins du globe offrent leur service contre rémunération. Le suédois avait donc commandé différentes taches, pour la plupart refusées, dont une bien particulière au compte Funny Guys, qui l’avait exécutée. Deux jeunes indiens avaient ainsi tourné une vidéo dans laquelle ils brandissaient une pancarte avec écrit : « Mort aux juifs », tout en riant aux éclats (les rires faisaient partie de la formule proposée).

Une nouvelle polémique pour PewDiePie

Sur la vidéo, PewDiePie semble réellement atterré de voir les deux hommes réaliser leur forfait : « Je ne croyais honnêtement pas qu’ils allaient le faire », s’est-il justifié avant de présenter ses excuses.

Mais la machine était lancée, plusieurs médias ont repris la vidéo et accusé le YouTubeur d’antisémitisme et d’incitation à la haine. Une polémique qui a eu des conséquences puisque Fiverr a fermé le compte de Funny Guys. Ces derniers ont ensuite imploré le pardon de la société dans une vidéo postée sur YouTube en assurant qu’ils n’avaient aucune idée de la signification du message brandi.

Des excuses insuffisantes

PewDiePie quant à lui a tenu à se défendre de toute accusation d’antisémitisme : « Je crois qu’il est important de dire quelque chose et je tiens à le préciser : je ne soutiens aucun type d’attitude haineuse », a-t-il déclaré sur son Tumblr. « Je fais des vidéos pour mon auditoire. Je perçois le contenu que je crée comme du divertissement, et non pas du matériel politique sérieux. Je sais que mon auditoire comprend cela et c’est pourquoi ils viennent sur ma chaîne. Bien que ce n’était pas mon intention, je comprends que ces plaisanteries étaient assurément offensantes. »

« Aussi ridicule que de croire que je pourrai réellement endosser ces personnes, à quiconque n’est pas certain de mon point de vue concernant les groupes haineux : non, je ne soutiens pas ces personnes d’aucune façon. »

9 vidéos incriminées

Insuffisant pour Disney qui juge ces sorties tendancieuses un peu trop régulières. Le Wall Street Journal a ainsi relevé pas moins de 9 vidéos publiées au cours des 6 derniers mois mettant en scène des croix gammées, des saluts nazis ou encore des photos d’Hitler. Le mois dernier encore, Kjellberg diffusait un clip dans lequel un homme déguisé en Jésus-Christ proclame : « Hitler n’a rien fait de mal ».

« Bien que Felix se soit attiré ses abonnés en étant provocateur et irrévérencieux, il est clairement allé trop loin dans ce cas et la vidéo qui en découle était inappropriée », a expliqué le porte-parole de Maker Studios au WSJ.

C’est en 2016, après son partenariat avec Maker Studios, racheté 675 millions de dollars en 2014, que PewDiePie intégrait la team Disney. Après l’article du WSJ, le YouTubeur a supprimé trois vidéos, dont celle à l’origine de la polémique. Polémique à laquelle YouTube n’a pas répondu pour l’instant, mais qui a eu suffisamment d’incidence pour que Disney prenne ses distances.

Source: Source

36 réponses à “[MàJ] Pewdiepie laché par Disney après la polémique de la pancarte anti-juifs”

    • pas trop d’accord, oser parler d’arabes ou blacks et t’es taxé de racisme aussi; c’est du pareil au même; c’est juste que depuis quelques années il y a une dictature de la bien pensance.
      Suffit de reprendre des sketchs d’humoristes des années 80/90, ces sketchs qui faisaient rire avant ne pourraient plus sortir aujourd’hui sous peine de censure…

      • Faut pas penser à son pauvre trou de balle. Faut remettre les choses à leur places. Ce qui te fait rire toi, ne fait pas forcément rire, un juif, un arabe, un noir ou un asiatique. L’humour peut être une atteinte à l’autre aussi. La liberté de chacun s’arrête là où commence celle des autres. C’est une réflexion raciste que de penser qu’on peut tout dire à une personne de couleur en faisant passer ça pour de l’humour. Que l’on soit sincère ou non. Regarde le film chocolat. Il y a plein de leçons à en tirer. Du côté du blanc, du côté du noir, du côté de celui qui est un peu plus naïf. Se foutre de la gueule d’un juif, parce qu’il est juif, tu vas pas me dire que ça va faire rire un juif. ça le fera rire simplement car il aura compris que c’est de l’humour, il sera tolérent et compréhensif. Il aura toutefois une réserve. Maintenant amuses toi à sortir ça tous les 2 jours tu verras s’il te traitera pas de raciste. Bref tout ça pour dire qu’aujourd’hui il faut avoir un minimum de respect envers l’autre contrairement à nos grands-parents…

        • j’aurais juste envie de répondre à ta belle situation part “le rire est le propre de l’homme”…
          Continuons de nous auto-censurer, on y perdra que notre humanité…

          • non là je te taquine juste un peu, tu sors une jolie citation fallait bien que j’en sorte une aussi non? 😉

          • Que les choses soient claires, bien sûr que je suis pour l’humour. Mais il y a des limites. Si l’on voit qu’on empiète sur un terrain qui vexerait les autres, l’idéal c’est de se retirer et non de s’entêter à mettre dans la tête des gens que c’est pour rire. La question de l’humour est très relative et sensible. Les avis diverges beaucoup trop en fonction du vécu, de l’éducation, de l’entourage etc… Donc de toute façon c’est un débat stérile qui avancera jamais et les gens continueront de se battre entre humain pour des raisons stupides… Donc moi je suis pessimiste sur ce point. D’un autre côté, j’encourage à ne pas non plus verser de l’huile sur le feu

          • ce que j’essaye de te dire c’est qu’en empruntant cette voie on en finira pas; ce que toi tu peux trouver de raciste ne le sera pas pour un autre et inversement.
            Le plus intelligent ça serait pas plutôt de les ignorer plutôt que leur donner du crédit et de faire le buzz avec ce genre de conneries?

            (je ne veux pas spécialement défendre ce youtubeur, je n’ai pas trouvé ça drôle non plus; j’préfère ignorer complètement ce genre de futilités)

          • C’est pour ça qu’on utilise un système démocratique pour définir ce qu’est le racisme et bannir les actes nuisibles à la société. L’humour a toujours joué sur les limites. à un moment l’humour doit s’adapter, on ne rie pas des mêmes choses en fonction des communautés et des époques. Le tout c’est de le faire habilement quand on est à l’échelle global et de prendre en compte que ça va en vexer beaucoup.

          • En effet on ne se comprendra pas, vaut mieux arrêter la discussion là, on commence à tourner en rond…

            Perso je ne pense pas que censurer ou légiférer sur ce qui est ou doit être “politiquement correct” fera pas avancer l’humanité, cela va juste nous conduire à la pensée unique; à mon avis on a plus à perdre en agissant ainsi.

      • pour compléter mon commentaire précédent, bien évidemment quand je parle de respect envers l’autre, c’est dans toutes les directions. Je ne parle pas non plus d’interdire l’humour. Mais lorsque ça entache l’honneur d’un autre il faut peut être se calmer. Que ce soit dans une de ces directions beurre->noir->blanc->asiatique->noir->beurre->blanc->asiatique. Bref, je ne tolère pas le raciste sous quelque forme qu’il peut exister. On est tous des humain point barre. Accepte le et avances… Si des noirs pètent un câble sur des blanc c’est pas parce qu’ils sont noir (même si eux-mêmes le pensent) c’est parce qu’ils sont cons c’est tout… et pareil avec les nazis -__- tous les blancs ne sont pas des nazis quand même…

      • je finis ta phrase : “sous peine de censure publique”.
        Car aujourd’hui, c’est la vox populi qui veut dicter sa loi en faisant la justice, ou en imposant sa faible pensée.
        Elle bannit les intellectuels, les penseurs, les gens de bonne volonté, la connaissance, les gens ayant assez d’esprit pour prendre du recul sur les choses et les évènements. La vox populi est basique, reptilienne, s’émeut pour tout et n’importe quoi, condamne sans savoir, croit tout ce qu’on lui dit et est manipulable a volonté, n’aime pas les journalistes et tous les “complotistes”…. et elle vote pour ceux qui peuvent la représenter: les populistes.
        Seule la pensée sauvera le monde. L’ignorance et la bêtise n’ont fait qu’amener le chaos.

        • Ce sont les penseurs les intellectuels et les gens de connaissance qui ont créés la bombe atomique, qui ont exterminés des millions de juifs, qui ont esclavagiés et maltraités les noirs, qui créent des attentats et manipulent les jeunes, qui enferment des gens dans un pays sous un régime de dictature. Oui bien sûr toujours se fier aux têtes pensantes et toujours se fier à ceux qui se “croient” intelligents et doués de science infuse…

          • Faux, désolé mais quelqu’un qui croit en un Dieu quelconque et tue des gens en son nom n’a rien d’un intellectuel, je dirais plutôt que ce n’est qu’un pauvre idiot décérébré…
            Tout comme les gens qui ne sont pas capable de faire la part des choses entre humour et racisme…

          • Ben pour compléter ce que tu dis, ils sont considérés comme intellectuels à leur époque et comme imbécile à la notre. Et pas la peine de trouver une excuse au racisme en passant ça pour de l’humour

          • je pense que c’est là le problème et où nos avis diverges, en gros (si j’ai bien compris) tu dis qu’il faut faire attention à ce qui peut être dit ou fait sous peine de heurter la sensibilité de quelqu’un moi ce que je prônerais plutôt c’est le vivre et laisser vivre; si tu te mets à attaquer systématiquement tout ce que tu prendras pour “raciste” tu n’en finiras jamais et c’est leur accorder trop de crédit; un mec qui sort une connerie raciste tu le laisses seul avec son com sans y preter attention, il finira par fermer sa bouche et passer à autre chose.
            Ce qu’il n’aurait pas fait (et loin de là) en lui répondant et en lui donnant du crédit.
            Comprends-tu mon point de vue?

          • Justement, c’est ce qui fait que c’est compliqué. C’est définir où sont les limites. Pour le coup, pourquoi encourager lorsque l’on sait que la personne a dépassé les bornes ? C’est bien ça que je ne comprend pas

          • quelles bornes? les tiennes?
            Tu vois où je veux en venir?
            Et ignorer un con ce n’est pas l’encourager; par contre aider ce même con à faire du buzz là oui tu vas l’encourager à recommencer! non? 🙂

          • on peut tourner en rond là… De toute façon ne feront de buzz que ceux qui vont choquer un maximum de personnes. S’ils doivent aller encore plus loin pour choquer, ils le feront

          • mais pourquoi ça marche à ton avis?
            Si tout le monde s’en foutait de ce genre de connerie ils disparaitraient d’eux même c’est le même principe que pour les troll

          • Un intellectuel à ton époque ou l’époque pendant laquelle on brulait des “sorcières” ?

          • Déjà “intellectuel” est un terme moderne, on ne désignait pas un homme de savoir par ce terme à l’époque. Ensuite une personne de savoir n’a pas vocation de faire de la politique, il s’interroge sur le monde qui l’entoure et partage ses découvertes.
            Les scientifiques qui ont participé au projet Manhattan ont été exploités par des dirigeants pour leur savoir, ils n’ont pas décidé de créer la bombe.
            Il ne faut pas confondre ceux qui réfléchissent avec ceux qui exploitent les idées des premiers

        • Tout à fait d’accord avec toi, d’ailleurs suffit de voir la réponse d’AkenOo, c’est à cause de personnes comme lui qu’on ne peut plus rien dire; tout est pris au sérieux et au 1er degré, tout est politisé; c’est triste…

          • “on ne peut plus rien dire” c’est de la mauvaise foie en sachant très bien qu’on peut dire ce que l’on veut. Mais c’est bien la définition de la liberté qu’il faut revoir. Être libre ne veut pas dire faire TOUT ce que l’on veut. C’est faire ce que l’on veut dans la mesure où on ne nuit pas à l’autre. Voilà pourquoi les lois existent.

    • Je rejoins malgré mon commentaire à RageX son avis aussi pour dire que l’excès de zèle, ça nous fait chier. Les gens “bien pensant” qui disent c’est pas bien ci, c’est pas bien ça, ben ils abusent un peu à toujours bouloir imposer leurs idées en faveur de certaines communautés. Et ça ne m’étonnerai pas que ton avis soit ironique x)

  1. ahh qu’on aime taper en France sur les juifs et leur soit disant protection (mur invisible)…
    Je respecte ce peuple autant voir plus que les autres, et auncunes minorités ne devraient être insultées ou menaceés. Oui dans les années 80/90 on riait de tout, mais là, on parle de mort à une communauté…Ça va un peu trop loin quand même….
    ps: et le racisme anti blanc en France on en parle??? ahh non c’est vrai on peut chier sur les blancs et la France gratuitement voir même c’est conseillé….pfff

  2. Kjellberg c’est le genre de juif qui passe sa vie a mettre en avant sa communauté sur fond de victimisation : ce mec est clairement une merde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *