Sony pourrait priver le MCU de Spider-Man après 2019

Cinéma

Par Pierre le

Spider-Man Homecoming est un film miracle dans le business Hollywoodien. Miracle, car jamais personne n’aurait osé penser à son existence il n’y a ne serait-ce que quatre ans. Mais en juillet, Spider-Man débarquera enfin dans le Marvel Cinematic Universe ! Un Spidey qui ne pourrait rester que deux ans dans l’univers de Marvel Studios, indique Amy Pascal, l’ex boss de Sony Pictures.

Une affaire de droits

Avant de commencer, remettons les choses dans leur contexte. Alors que Marvel frôle la faillite dans les années 90, la société décide de vendre les droits ciné de ses personnages à divers studios. La Fox hérite des X-Men et Sony de Spider-Man. D’ailleurs, les studios ne se privent pas de les exploiter.

Mais Marvel redresse la barre et lance ses propres films en 2008 (puis est racheté par Disney en 2010). Spider-Man, lui, est toujours chez Sony, qui continue d’exploiter le personnage en lançant un reboot en 2012 (The Amazing Spider-Man). Un reboot qui s’essouffle dès le deuxième volet en 2014, tandis que les films de Marvel Studios cartonnent.

Début 2015, un accord est signé entre Disney et Sony autour de Spider-Man. La série Amazing est abandonnée et un nouveau Spidey est lancé sous la houlette des deux studios. L’accord est simple : Marvel utilise le personnage comme bon lui semble et l’intègre dans son MCU. Sony est chargé de financer le film et de le distribuer.

Sony engrangera toutes les recettes du film, tandis que Marvel gagnera de l’argent sur les produits dérivés. L’accord stipule que Marvel peut faire deux films et utiliser Spidey dans les autres films du MCU. Et après ces deux films ?

Spidey pourrait quitter le MCU si Sony le veut

Lors de la Cinemacon de Las Vegas, Amy Pascal a accordé une interview a Cosmic Booknews. Pascal, c’est l’ancienne boss de Sony Pictures qui a négocié le deal avec Marvel Studios. Elle a démissionné de son poste après les affaires des emails, mais reste derrière la production.

Elle y parle de l’avenir du personnage. Elle indique que Sony pourrait ainsi retirer Spidey du MCU juste après la sortie de la suite de Spider-Man Homecoming en 2019.

Cette expérience est tellement extraordinaire, nous n’avons pas l’habitude de voir les studios travailler main dans la main. En réalité, cela ne pourrait plus jamais arriver après le deuxième volet (de Homecoming).

Sony, Marvel et Disney ont tous décidé que c’était la meilleure chose à faire de laisser Peter Parker aller dans le MCU, de travailler avec les gars de Marvel et les laisser produire le film. C’est très rare pour trois sociétés de collaborer et il y a tellement d’histoires à raconter à propos de Spidey, et c’est quelque chose que nous n’aurions pas pu faire autrement. C’était très intelligent et généreux de la part des trois sociétés.

Après Homecoming 2, il est possible que Spidey quitte le MCU, exploité dans son coin par Sony et isolé du reste des héros. Pascal met ici la pression à Marvel sans trop se mouiller. En effet, l’accord peut très bien être étendu à l’avenir, nous permettant d’avoir plus de films Spidey dans le MCU.

Mais Pascal garde tout de même quelques cartouches. Sony cherche à créer un univers Marvel parallèle avec un film sur Venom et un autre sur Black Cat et Silver Sable (personnages vendus avec Spidey à l’époque). Si cet univers fonctionne au box-office, y intégrer Spidey pourrait le lancer complètement (et rapporter de l’argent).

Néanmoins, cette décision aura des risques. Le risque de perdre totalement les profanes, qui n’y comprendront plus rien, et le risque de voir les fans Marvel, qui ont attendu un Spidey dans le MCU pendant des années, bouillir de colère et cracher leur haine sur un énième reboot avant même sa mise en production.

Mais cette déclaration ne pourrait être qu’un message de Pascal à Marvel, pour signifier à la société qu’elle mène la danse et qu’elle a intérêt à la caresser dans le sens du poil pour continuer à exploiter Spidey après 2019.

[Dossier] Vous n’avez rien compris au Marvel Cinematic Universe ? On vous explique tout !

Source: Source