Ce drone que l’on peut chevaucher est probablement ce qui se rapproche le plus des Speeder bike de Star Wars

Automobile

Par Pierre le

En 2015, c’était sûr et certains, nous aurions tous dû utiliser des voitures volantes. Nous sommes en 2017 et force est de constater que nous sommes toujours cloués au sol. Pourtant, certains travaillent d’arrache-pied pour nous faire arpenter les airs. Larry Page, fondateur de Google, est de ceux-là.

Chevauchez un drone

Kitty Hawk est une société chapeautée par Larry Page. Elle souhaite commercialiser des voitures volantes. Ne vous attendez pas à voir émerger une Delorean de leur centre de recherche, puisque le premier prototype est plus proche du drone que de la voiture. Totalement électrique, ce prototype présenté en vidéo ne requiert aucun permis pour être utilisé, étant considéré comme un véhicule ultra-léger par la FAA. Il est destiné a être utilisé au-dessus de l’eau et est avant tout conçu pour le loisir. Il est propulsé par 8 rotors et s’apparente ainsi à un drone que l’on peut monter.

Pour le moment, le véhicule Kitty Hawk n’en est qu’au stade du prototype. Il n’a pas de date de sortie, ni même de prix. Mais les utilisateurs impatients peuvent payer un abonnement de trois ans à 100 dollars par mois pour être sur en haut de la pile sur la liste d’attente des livraisons.

Notons également que Kitty Hawk n’a aucunement l’intention de vendre son véhicule en dehors des Etats-Unis.

Source: Source