Grâce au premier DLC de Zelda : Breath of the Wild, on pourra rendre Link aussi sexy que Tingle

Jeux-Video

Par Corentin le

La première partie du DLC en deux morceaux promis par Nintendo pour Zelda : Breath of the Wild devrait arriver cet été. Son contenu dont la description était encore assez vague jusqu’à présent vient d’être un peu plus détaillé par le développeur.

The Legend of Zelda : Breath of the Wild est déjà très riche sans cette première moitié de DLC. Toutefois, ce premier morceau va ajouter pas mal de fonctionnalités intéressantes pour améliorer l’expérience de jeu comme nous l’apprend le site officiel Zelda américain.

Il y aura notamment la présence d’une épreuve quelque part dans Hyrule qui vous demandera de terminer 45 pièces remplies d’ennemis. Le truc, c’est que vous devez commencer nu comme un ver et sans aucune arme. Si vous parvenez au bout de cette épreuve, l’épée de légende sera alors constamment « brillante » et plus seulement dans les donjons où près des gardiens. Pour rappel, quand elle brille, son attaque passe de 30 à 60 et elle devient beaucoup plus résistante.

La carte obtiendra une nouvelle fonctionnalité permettant de retracer tout votre itinéraire depuis les 200 heures de jeu précédentes. Très pratique pour voir où on est pas encore allé ! En ce qui me concerne, ayant à peine passé les 100 heures de jeu, ce nouvel indicateur me montrera réellement l’intégralité de mon aventure.

On notera également l’apparition d’un médaillon de téléportation. Placez-le où vous le voulez et vous pourrez vous y téléporter immédiatement. Un seul lieu à la fois, évidemment.

Pour les chasseurs de crott… de noix Korogus, sachez qu’il sera possible de récupérer un masque Korogu qui vibrera à l’approche d’une de leurs cachettes.

L’arrivée d’un mode difficile pour ceux qui aimeraient retenter l’aventure

Pour ceux qui aimeraient refaire le jeu, un mode difficile sera ajouté dans lequel les ennemis régénèrent leur santé et seront dans l’ensemble bien plus ardu à défaire. Il y aura également des plateformes flottantes dans les airs, gardées par des ennemis, contenant des coffres.

Et enfin, l’arrivée de nouvelles armures pour Link comme le masque de Majora (de Majora’s Mask), le casque de Midona (de Twilight Princess), l’armure de Spectre (de Spirit Tracks) et surtout, surtout, le sexy costume de Tingle (de Wind Waker). Avec les collants et tout. La seule vraie raison de prendre ce DLC. Regardez-moi ce séducteur dans cet accoutrement vert d’un bon goût évident.

Pour rappel, l’extension pass de The Legend of Zelda : Breath of the Wild n’est pas vraiment un season pass dans la mesure où il n’est pas possible d’acheter individuellement les deux gros morceaux dont il est constitué. Il s’agit plutôt d’un seul DLC coupé en deux dont la première partie arrivera cet été. Le second morceau arrivera en fin d’année et apportera du contenu scénarisé supplémentaire. Le tout coûte une vingtaine d’euros.