9GAG veut rendre la culture mème immortelle à l’aide d’une stèle

Sur le web

Par Jules le

Un caillou de trois mètres, une flopée de mèmes et un désert espagnol. Voilà les ingrédients qu’a réunit 9GAG pour laisser la culture du mème en héritage aux générations futures.

Alors qu’il se tenait face au Sénat Romain, Caius Titus aurait lâché sans pression : “Verbat volant, scripta manent”. Si vos connaissances en matière de langue morte volent aussi haut qu’un kiwi (l’oiseau, pas le fruit qui lui s’élève bien mieux dans les airs), cette locution latine a pour traduction “Les paroles s’envolent, les écrits restent”. Et environ 2000 ans plus tard, cet adage n’a jamais été aussi vrai qu’avec la dernière folie de 9GAG.

Un DickButt sauvage apparaît !

Le site humoristique, qui fête ses 9 ans cette année, a décidé que la culture du mème se devait d’être préservée et transmise aux générations futures. Du coup, 9GAG a demandé à sa communauté, forte de 623 000 membres, de voter pour ses mèmes préférés, afin de les graver sur une stèle. De trois mètres de haut. Et qui a été enterrée dans un désert espagnol.

Sur ce monument dédié à l’humour, on peut apercevoir Me Gusta, Philosoraptor, un DickButt (évidemment…), Fuck Yeah, Keyboard Cat ou encore le logo officiel de la friend-zone. Très honnêtement, je paierai cher pour voir la tête des archéologues qui déterreront la pierre dans mille ans (pour peu que la culture mème n’ai pas perduré).