11 ans après l’avoir mise au monde, Sony vient de distribuer sa dernière PS3 au Japon

Jeux Vidéo

Par Fabio le

Ce n’est pas qu’un aurevoir, c’est presque un adieu, cette fois. Née le 11 novembre 2006 au Pays du soleil levant, la console japonaise ne sera à présent plus réapprovisionnée sur les étals du pays.

Qu’on se rassure, la console qui s’est vendue à plus de 85 millions d’unités, continuera à être distribuée – pour un temps – en Europe et en Amérique du Nord. L’information selon laquelle c’est terminé au Japon n’est d’ailleurs pas une surprise puisqu’on vous parlait de son imminence en début d’année. Comme le disait Henri, les Japonais pourront toujours se tourner vers le stock restant ou le marché de l’occasion pour jouer à inFamous ou Demon’s Souls. Il est d’ailleurs intéressant de noter que la plupart des chefs d’oeuvre nés sur la console (The Last of Us, Journey, la série Uncharted, etc.) ont été depuis remasterisés pour être joués sur PS4.

Un départ délicat

Si la PS3 est aujourd’hui une des consoles les plus vendues de tous les temps, rappelons qu’elle a eu un lancement difficile, lancement qui a provoqué l’ire des joueurs européens de par le prix de la machine, vendue 599 euros à l’époque. Elle a été depuis déclinée en de nombreux modèles, et aura eu le succès que vous savez, sur plus de 10 ans d’existence.

>> [Parlons-en] La production de la PS3 va s’arrêter, quel est son jeu qui vous a le plus marqué ?

Source: Source