Archos repart à l’assaut de la téléphonie avec sa nouvelle gamme, en collaboration avec Nubia

Smartphone

Par Henri le

En difficulté depuis un moment, Archos a décidé de collaborer avec la marque Nubia (alias ZTE) pour relancer une partie de son activité.

Archos a décidé de remonter la pente en ce qui concerne la téléphonie mobile, après une chute du chiffre d’affaires de 42% au premier trimestre 2017. Nous avons pu voir une partie de sa nouvelle gamme, qui reste axée sur l’entrée/milieu de gamme, et trois smartphones ont attiré notre attention. Deux d’entre eux sont construit par ZTE, qui commercialise sa gamme Nubia en Chine. Comme vous allez pouvoir le constater, certains modèles sont identiques. Archos a donc opté pour une commercialisation française de ces mobiles aux spécificités parfois intéressantes.

Le Diamond Gamma

Les deux premiers font partie de la gamme Diamond. Disponible en juillet pour 199 euros, le Gamma aura fort à faire face à une concurrence féroce. Son design ultra fin en aluminium propose une dalle de 5,5 pouces (hélas) en HD très lumineuse, un Qualcomm Snapdragon S435 (4×1.4GHz & 4×1.1GHz A53), 3 Go de RAM et 32 Go de stockage extensible via MicroSD.

La photo est assurée par un capteur Samsung de 13 Megapixels capable de filmer en 1080p à 30 images/s (et un capteur 5 mégapixels à l’avant). Il fonctionne sous Android Nougat avec une surcouche Nubia UI 5.0, assez similaire à l’émotion UI de Honor par exemple.

Le Diamond Alpha

Le Diamond Alpha propose une intéressante montée en gamme. Il embarque une dalle de 5,2 pouces en Full HD, une puce Snapdragon 652, 4 Go de RAM, 64 Go de mémoire extensible via MicroSD. Côté photo, on a droit à un double capteur couleur et monochrome qui nous a semblé de bonne facture. On profite d’un design unibody avec une face arrière en aluminium qui donne une impression de solidité.

L’ensemble tourne actuellement sur Android 6.0 Marshmallow avec une surcouche Nubia. Il s’agit en fait d’une version rebrandée du ZTE Nubia Z17 Mini, mais ce dernier nous a fait bonne impression. Il sera disponible dans le courant du mois de juillet à 349 euros, avec une ODR de 50 euros. À 300 euros, il aura toujours de la concurrence, mais pourrait se démarquer.

L’Archos Sense 55s

Enfin, l’Archos Sense 55s nous a aussi interpellés. En premier et surtout grâce à son écran borderless et Full HD, assez rare pour un entrée de gamme. En effet, les bordures disparaissent quasiment sur la partie supérieure du téléphone, qui conserve malgré tout une belle bande noire en bas du smartphone. Il est d’ailleurs dommage de ne pas y avoir implémenté le lecteur d’empreinte, qui se trouve à l’arrière.

La fiche technique est légère puisqu’il dispose d’une puce MediaTek MT6737T, de 2 Go de RAM, 16 Go de ROM, extensible. Il est également doté de 2 capteurs photo de 8 MP pixels à l’arrière, d’un lecteur d’empreintes digitales et d’une batterie de 3 000 mAh. On reste ici sur une ROM Android 7 stock. Il est donc 100% Archos.

Sa structure est composée de plastique. Moins luxueux donc, mais le smartphone étonne par sa grande légèreté. Il sera disponible à partir du mois d’août pour 169 euros. Un tarif particulièrement agressif, qui pourrait lui permettre de se faire une petite place dans le segment des smartphones à moins de 200 euros.