Ridley Scott a une idée pour rendre la franchise Alien encore plus foireuse

Cinéma

Par Pierre le

Alien Covenant n’a pas eu le succès escompté par la Fox au box-office, malgré un score honorable. Et pour cause, les critiques et les spectateurs n’ont pas épargné le long-métrage, sorte de parodie d’un film Alien. Pourtant, Ridley veut continuer son bonhomme de chemin et veut incorporer Ripley dans l’un de ses suites.

Scott veut appuyer sur Replay

À la base, la franchise Alien tourne autour d’Ellen Ripley, personnage badass joué par Sigourney Weaver. Ripley n’est cependant pas dans Prometheus ni Covenant, et pour cause, puisqu’elle n’est pas née lors de ces films. Mais Scott a très envie de la remettre sur le devant de la scène et a une idée de comment il va s’y prendre.

C’est lors d’un entretien accordé au blogueur Luis Nostromo, spécialisé dans la franchise, que notre bon Ridley a évoqué son idée de faire revenir Ripley. Compte-t-il utiliser des effets spéciaux pour rajeunir Weaver ? Pas tout à fait.

Nous nous dirigeons tout droit vers le début du tout premier Alien. Utiliser des effets spéciaux serait faisable, mais je ne pense pas que ça se fera… Ridley se doit d’être la fille de quelqu’un, forcément. Nous arriverons tout droit à ce point de convergence. En termes de chronologie, où David [l’androïde joué par Michael Fassbender] a tout le temps de fonder sa colonie, je pense qu’il nous faudra attendre encore deux films pour y penser.

Ainsi, on sait maintenant où Ridley veut vraiment en venir. Car jusqu’à présent, ce n’était pas forcément évident, Promotheus et Covenant faisant partir la franchise dans tous les sens, en plus de diviser le public. Ainsi, l’idée de Ridley serait de raconter l’histoire de la famille Ripley en mettant en scène la mère d’Ellen dans les prochains films… voire même dans les films déjà sortis, le personnage de Daniels pouvait faire l’affaire.

Mettre Ripley dans les préquelles d’Alien ? En voilà une idée qu’elle est mauvaise. En effet, le principe même de Ripley est d’être une femme normale, mineuse sans prétention qui trouve tout de même la force de combattre la pire créature de la galaxie. Ainsi, prédestiner notre héroïne à combattre les xénomorphes bien avant sa naissance casserait tout l’intérêt du personnage. Mais après tout, Scott fait ce qu’il veut.

Qu’il arrive à faire encore deux films Alien après les résultats décevants de Covenant serait déjà un petit miracle pour Ridley Scott.

Source: Source