Aujourd’hui, Windows Phone met un pied dans la tombe, dans l’indifférence générale

Smartphone

Par Pierre le

En 2010, Microsoft lance Windows Phone en partenariat avec Nokia. L’idée est de créer un système d’exploitation mobile rapide, pratique au design soigné. Sept ans plus tard, Windows Phone est sur le point de mourir, après des dernières années poussives.

La fin de la fin

Aujourd’hui, Microsoft a mis définitivement fin à l’aventure Windows Phone 8.1. Alors, bien sûr, si vous avez un smartphone de ce type, il fonctionnera toujours, pas d’inquiétude, mais la firme de Redmond a décidé de cesser tout support pour Windows Phone 8.1.

Windows Phone 8.1 n’est pas la dernière version en date de l’OS, puisqu’il s’agit de Windows 10 Mobile. Néanmoins, selon Adduplex, Windows 10 Mobile ne représente que 20% des smartphones tournant sous un OS Microsoft. Cela fait peu, puisque Windows Phone ne représente que 0,1 % du marché de la téléphonie.

Ainsi, cette fin de support signifie que 80% de 0,1% des utilisateurs de mobiles n’ont plus le droit au support. Une preuve de plus que l’OS est maintenant presque mort et enterré par Microsoft, qui ne cherche pas non plus à pousser son Windows 10 Mobile. Ce nouvel abandon de Microsoft n’est qu’une nouvelle péripétie sur la longue route de l’échec de Windows Phone. Un OS qui avait tout pour réussir, sauf l’amour du public et l’intérêt des développeurs tiers.

Une lente agonie qui ne date pas d’hier, puisque l’OS était déjà au plus mal l’année dernière. En tout cas, il serait étonnant que Microsoft continue à avoir des projets pour son OS mobile.