Tambour Horizon : une montre Android Wear de luxe chez Louis Vuitton

Gadget

Par Olivier le

Les marques de luxe s’intéressent à Android Wear. Après la Connected Modular 45 de Tag Heuer à 1.600 euros, c’est Louis Vuitton qui se lance à son tour avec la Tambour Horizon, dont le prix dépasse les 2.500 euros.

Le groupe de luxe, propriété de LVMH — tout comme Tag Heuer — a dévoilé cette semaine sa première montre connectée sous Android Wear. Au vu de son étiquette tarifaire, ce produit ne se destine évidemment pas au grand public, qui a d’autres modèles de smartwatchs beaucoup plus abordables à sa disposition. La Tambour Horizon, déclinée en trois modèles (deux en métal clair, une en « black ») a aussi pour vocation de rehausser l’image de marque technologique de Louis Vuitton.

Du classique sous le luxe

La montre en elle-même comporte des caractéristiques techniques assez standard : écran AMOLED de 1,2 pouce (390 x 390), puce Snapdragon 2100, 512 Mo de RAM, 4 Go de stockage et une batterie de 300 mAh qui tiendra la journée. Elle n’intègre pas de capteur de fréquence cardiaque, par conséquent elle ne sera pas particulièrement douée avec les sportifs. Par contre, on peut saluer la volonté du constructeur de proposer un produit qui ne soit pas trop grand : le cadran rond de la Tambour est de 42 millimètres pour une épaisseur de boîtier de 12,55 mm.

Louis Vuitton a misé sur des matériaux classiques pour le boîtier, à savoir de l’acier inoxydable. Il sera possible de changer de bracelet : 60 modèles (30 pour les femmes, autant pour les hommes) sont ainsi proposés. Les utilisateurs auront droit à de petites attentions, comme des cadrans et des applications exclusives, dont My Flight pour les vols et un City Guide.

Les prix débutent à 2.050 euros pour les boîtiers en métal clair ; il faut ensuite ajouter un bracelet (à partir de 250 euros). Le prix du boîtier pour pour la version « black » est de 2.550 euros, sans bracelet (merci Quentin).

Source: Source