La Lune regorge d’eau, selon une nouvelle étude

Espace

Par Pierre le

Ce n’est pas un secret, il y a de l’eau sur la Lune. Mais une nouvelle étude scientifique nous indique qu’il y en aurait bien plus que prévu, loin sous la surface.

Viser la Lune

C’est une équipe de l’université de Providence (Rhode Island) qui publie une étude intéressante dans la revue scientifique Nature Geoscience. L’équipe affirme en effet que l’eau coule à flot (enfin, façon de parler) sous la surface de notre satellite, bien plus qu’escompté. Et la chose pourrait avoir un intérêt en vue d’une hypothétique colonisation, par exemple.

Les scientifiques de Providence ont scruté les données récoltées par Moon Mineralogy Mapper, placé sur une sonde indienne lancée en 2008, et ont remarqué une chose intrigante : Les dépôts volcaniques à la surface, en provenance du sous sol, recèlent de traces d’eau. Ainsi, l’étude précise que les dépots sont chargés d’eau un peu partout sur la Lune, et que cela ne peut signifier qu’une chose : le manteau de la Lune regorge de l’élément H2O.

La Lune regorge d’eau

Une question se pose alors : comment toute cette eau est-elle arrivée là ? Plusieurs hypothèses sont à envisager. On sait que la Lune s’est créée à cause d’une violente collision entre la Terre primitive et un objet céleste. L’eau ejectée avec ce morceau ne se serait donc peut-être pas évaporée dans l’explosion. Deuxième hypothèse, tout au long de son histoire, la Lune a subi des impacts de comètes, qui ont pu amener l’élément H2O sous la surface.

Quoi qu’il en soit, plus le temps passe, plus nous nous rendons compte que notre satellite n’est pas si sec que ça. Une aubaine pour une éventuelle base lunaire.

Source: Source