La NASA travaille sur un avion supersonique pas plus bruyant qu’un aspirateur

Science

Par Fabio le

L’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace, autrement appelée NASA, s’apprête à lancer la construction d’une « vraie » version d’un avion supersonique qu’elle a testé plus tôt dans l’année.

Un concept d’un avion supersonique « discret », par Lockheed Martin

L’agence gouvernementale américaine l’a déclaré à Bloomberg, ce dernier rappelant que les nuisances sonores des avions restent une problématique importante depuis maintenant des décennies. Aussi, les avions supersoniques, très bruyants, ont toujours eu du mal à se développer à des fins commerciales. C’est ici que la NASA entre en jeu. L’agence américaine va dépenser 390 millions de dollars sur 5 ans pour tester son programme et mettre son avion sur pied.

Des recherches qui seront partagées

L’avion long de 28 mètres a été dessiné (avec la coopération de Lockheed) de manière à ce que ses nuisances sonores soient les plus réduites possibles, limitant le bruit à 65 décibels, soit autant qu’un aspirateur. Pour comparaison, un Concorde au décollage dépassait les 100 décibels. L’avion de la NASA pourra lui voler à une altitude de 55 000 pieds (presque 17 000 mètres) et pourrait relier New-York à Los Angeles en 3 heures. Si l’objectif est de terminer cet avion pour 2020, la machine n’a pas de visée commerciale. La NASA prévoit cependant de faire part de ses avancées aux constructeurs privés. Il est bien possible qu’un jour donc, nos avions de lignes soient bien moins bruyants que ceux d’aujourd’hui.