C’est la fin pour Juicero, la machine à jus de fruit qui pouvait être remplacée par un presse-agrume

Gadget

Par Pierre le

Juicero est passé comme une étoile filante dans le paysage des start-ups branchés de la côte ouest Américaine. Après avoir fait parler d’elle il y a quelques mois à cause de son distributeur de jus fruit à l’intérêt limité, l’entreprise a décidé de mettre un coup de frein à ses activités.

Les boss de Juicero n’ont pas la banane

En effet, Juicero indique qu’après 16 mois de vie, elle allait cesser la distribution de sa machine. Ainsi, ceux qui ont commandé la machine seront remboursés. Officiellement, la production de Juicero est terminée.

La société indique vouloir trouver des partenaires pour une nouvelle machine plus facile à réaliser pour le marché grand public. Officieusement, comme l’a noté Fortune, c’est la débandade puisque les employés ont été mis au chômage technique pour une durée de 60 jours minimum.

Un plantage mérité ?

Le fait est que tout le monde avait vu venir le plantage de Juicero à des kilomètres. La start-up voulait vendre une machine à jus de fruit près de 400 dollars. Le principe était le suivant : vous placiez un sachet propriétaire (minimum 5 dollars) dans la machine et celle-ci vous donnait un bon (et unique) verre jus de fruit.

Mais voilà, Juicero n’était qu’en réalité qu’une fausse bonne idée déguisée en machine high-tech. En effet, la machine en elle-même se contentait de presser le sachet… chose que vous pouvez tout à fait faire à la main avec le même résultat.

Vous l’aurez compris, l’échec de Juicero est mérité.

Source: Source