Ventes mondiales de smartphones : Huawei passe (temporairement) devant Apple le temps des vacances

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Le marché des smartphones est-il en passe d’être bouleversé ? Oui et non serait-on tenté de dire. Car si Huawei a pris la seconde place du plus gros vendeur de smarpthones mondial durant les mois de juin et de juillet, entre Samsung et Apple, cela ne devrait pas durer avec la sortie prochaine des nouveaux iPhone.

Impossible de nier désormais la montée en puissance des constructeurs de smartphones chinois. Selon le cabinet d’étude CounterPoint, durant les mois de juin et de juillet 2017, Huawei a pris la deuxième place des plus gros vendeurs de smartphones mondiaux dans le monde. Loin derrière Samsung et ses 20 % de part de marché, mais devançant d’une tête Apple, le constructeur chinois a réussi à dépasser un acteur que l’on pensait indéboulonnable. Les analystes de CounterPoint pensent d’ailleurs que cette deuxième place devrait être conservée par Huawei pour le mois d’août.

Il ne devrait toutefois pas la conserver très longtemps, pour de multiples raisons. La première et la plus évidente est sans conteste le fait qu’Apple va bientôt annoncer trois nouveaux iPhone, qui devraient fortement gonfler ses ventes. La seconde, et peut-être la plus étonnante, c’est que cette seconde place se révèle plutôt fragile pour Huawei.

Huawei vend beaucoup de smartphones mais a du mal à capitaliser sur son image de marque

CounterPoint souligne en effet que si l’on observe les 10 smartphones les plus vendus à travers le monde durant le mois de juillet, aucun appareil de Huawei ne figure au classement. Apple et ses iPhone 7/7 Plus mais aussi son iPhone 6 avec 32 Go de mémoire interne prend la tête du classement, suivi par Oppo et ses smartphones vendus uniquement en Asie, Samsung et son Galaxy S8 et S8+ ainsi que par ses smartphones de milieu de gamme, les Galaxy J7 Prime et A5 2017. Mais aucune trace d’un Huawei P10, d’un Mate 9 ou d’un quelconque appareil Honor.

Pour CounterPoint, cette absence est révélatrice des faiblesses de Huawei. Si ce dernier est deuxième, c’est parce qu’il dispose de gammes de téléphones nombreuses, d’une communication et d’un marketing efficaces qui permettent d’être présent sur de nombreux marchés. Mais il ne possède pas de porte-étendard réellement connu, ce qui est dommageable pour l’image de marque et donc pour la reconnaissance provenant du grand public. Huawei a bien sorti d’excellents smartphones de milieu ou haut de gamme (le Huawei P8 lite, le Huawei P10), mais ces derniers ne se vendent jamais aussi bien que ceux de Samsung, Sony ou Xiaomi.

Source: Source