Les hackers ont trouvé comment débloquer le jeu NES caché dans la Switch et c’est un superbe hommage à Satoru Iwata

Général

Par Gaël Weiss le

Au début de la semaine, un hacker avait affirmé avoir trouvé un jeu NES et son émulateur installé de façon cachée dans les fichiers système de la Nintendo Switch. Cette découverte a été l’occasion pour la communauté de hackers des produits Nintendo de se mettre en branle avec un seul objectif : trouver la manipulation secrète permettant de lancer le jeu de façon officielle, sans avoir à jailbreaker la console. Près de 48 heures plus tard et après avoir une collaboration que seul Internet permet, ils ont enfin réussi. Et voici la solution.

Petit rappel des faits : le week-end dernier un hackeur bien connu, Yellow8, affirmait avoir trouvé dans les fichiers système de la Switch un jeu NES et son émulateur, cachés dans un fichier nommé Flog. Il s’avérait alors qu’il s’agissait d’un jeu NES – Golf, sorti en 1984 – modifié par Nintendo, puisqu’il était possible d’y jouer… avec les Joy-Con !

Un menteur réhabilité et une chasse aux secrets lancés

Cette découverte a mis en branle la communauté de hackeurs de la Nintendo Switch. Dans un article très détaillé, Ars Technica explique l’enquête menée par cette communauté. Ces derniers ont d’abord découvert que Yellow8 n’était pas le premier à avoir trouvé le jeu sur la Switch. En effet, en juillet dernier, un utilisateur du forum GBATemp, Setery, affirmait déjà avoir déjà lancé par mégarde un jeu de Golf NES sur sa Switch. Manque de bol pour lui, il a oublié de prendre des photos ou des vidéos de la chose. À l’époque, tout le monde l’a traité de menteur.

Tous les regards se sont alors tournés vers Setery. On lui a demandé comment il avait lancé le jeu. Tout ce dont il se souvient, c’est qu’il avait lancé le jeu un 22 juillet, mais qu’il n’avait aucune idée de la manœuvre qu’il avait effectuée. Il a alors publié dans la foulée sur le forum la configuration des options de sa Switch, indiqué que la cartouche de Zelda : Breath of the Wild était dans la console, que cette dernière se trouvait sur son socle et enfin que les Joy-Con étaient attachés en forme de manette. Fallait-il que la batterie soit à un certain pourcentage ? Que les Joy-Con soient dans une certaine position ? Qu’un Amibo soit à proximité ? De fausses pistes.

Deux conditions précises à remplir

Car très vite, et en fouillant dans le fichier même du jeu, certains hackers se sont rendu compte qu’il y avait deux conditions à remplir pour pouvoir le lancer correctement sur la Switch. La première concernait la date : le jeu ne se lance en effet qu’un seul jour par an, le 11 juillet de chaque année. C’est la date de la mort de Satoru Iwata, l’ex-PDG de Nintendo. Ne restait plus qu’à découvrir la manipulation secrète pour lancer le jeu.

Sur le sujet : Satoru Iwata, l’histoire du petit développeur qui est devenu le sauveur de Nintendo

Et c’est finalement cette manipulation qui a demandé le plus temps. Faute d’indices, les hackers ont tout essayé : mimer un swing avec les Joy-Con, appuyer sur tous les boutons en même temps, faire bouger les Joy-Con d’une certaine manière, etc. Des centaines de positions ont été essayées. Et la bonne a finalement été trouvée (par Yellow8, semble-t-il) : il faut effectuer le geste que faisait Satoru Iwata au début de chaque Nintendo Direct, un « Direct to You ». Il faut maintenir les deux Joy-Con verticalement et parallèlement (idéalement, avec l’aide du Joy-Grip) et les maintenir quelques secondes dans cette position. Si toutes les conditions sont remplies, alors Golf sur NES devrait se lancer, mais…

Impossible de tromper la Switch sans un reset

Mais vous n’y arriverez probablement pas. Nintendo a en effet été assez malin pour empêcher les utilisateurs de lancer le jeu en changeant manuellement la date de la console. Si elle a été connectée ne serait-ce qu’une seule fois à Internet, flog va alors connaître la véritable date et ignorer le changement de date. Le seul moyen de lancer le jeu est de resetter la console et de ne pas la connecter à Internet et modifier la date. Ou alors de ne jamais avoir connecté la console à Internet. Les premières vidéos du jeu ont d’ailleurs commencé à émerger sur Internet.

C’est un très bel hommage à Satoru Iwata. Bien joué, Nintendo.

Source: Source

5 réponses à “Les hackers ont trouvé comment débloquer le jeu NES caché dans la Switch et c’est un superbe hommage à Satoru Iwata”

  1. Ouais, ok.
    Mais en gros on ne peu y jouer qu’une journée par an, si on souhaite garder toute ses sauvegarde….

    Aucun intérêt donc. Mais joli clin d’œil, en effet

  2. ils se font chier chez Nintendo… ils ont que ça à branler que de cacher des jeux ? et d’autres n’ont que ça à faire que de trouver comment y accéder ? d’autant que c’est pas non-plus la folie ce jeu…!

    • euh c est le principe des geek … le monde du jeux video est un monde de geek… tu pourrais aussi dire qu’ils n’ ont que ca a faire des jeux,… ce truc est un hommage de geek a un grand bonhomme donc oui c’est interessant.
      Et oui on apprend beaucoup a creuser un sujet quel qu ul soit.
      C est pas moins utile que de fumer ou d’acheter une revue ou tout autre chose.
      Et ce jeu est loin d etre mauvais en plus !

  3. Deja ça a surement été un jeu qui a été utilisé pendant le développement des Joy-Con (pour le calibrage peut etre) ? Et puis c’est un très joli easter egg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *