Félonie, Bill Gates laisse tomber Windows Phone pour Android

Android

Par Elodie le

Le fondateur et ancien patron de Microsoft n’est plus sur Windows Phone, il a opté pour un OS concurrent, celui de Google, Android.

Les temps changent : avant, Bill Gates utilisait un smartphone Windows Phone, mais ça, c’était avant. Dans une interview accordée à Fox News, et rapportée par la BBC, l’ancien boss de Microsoft, désormais philanthrope à plein temps, explique avoir opté pour un smartphone roulant sous Android.

Plus qu’un acte déloyal pour le fondateur de la firme, c’est surtout un aveu d’échec pour Microsoft qui peine à convaincre les utilisateurs du monde entier de choisir son système d’exploitation mobile. Si Redmond est leader incontesté sur PC avec Windows, loin devant Apple et Linux, Windows Phone représente moins de 0,1% de parts de marché sur le mobile, loin derrière Android (85%) et iOS (14,7%) cette fois-ci.

Plus de Windows Phone mais des applications Microsoft

Bill Gates n’a pas précisé le modèle de smartphone choisi, mais n’a pas opté pour un iPhone, même en appareil de secours : « No, no iPhone ».

En revanche, il a téléchargé plein d’applications Microsoft sur son téléphone. S’il a tourné le dos à Windows Phone, Bill Gates n’en salue pas moins le travail des développeurs et logiciels maison pour Android. C’est d’ailleurs la stratégie de Microsoft : rendre les applications et services de Microsoft largement disponibles sur iPhone et Android, comme la suite Office, Outlook ou l’assistant vocal Cortana.

Bill Gates n’est plus patron de Microsoft depuis 2000 et est démissionnaire du conseil d’administration depuis 2014. Aujourd’hui, c’est par ses actions philanthropiques qu’il se distingue au sein de la Fondation Bill et Melinda Gates.