Axon M : ZTE dévoile enfin son étrange smartphone «pliable » à deux écrans

Smartphone

Par Henri le

On évoquait récemment avec vous les rumeurs entourant le ZTE Axon M. Ce smartphone pour le moins original est désormais officiel.

L’année 2018 devrait permettre de voir arriver les premiers écrans pliables, et ZTE aimerait bien prendre un peu d’avance. Avec le Axon M, le chinois ne propose pas de véritablement plier son écran, mais plutôt de le dédoubler.

Un design unique

Comme vous pouvez le constater, l’appareil dispose de deux écrans de 5,2 pouces en Full HD, séparés par une charnière qui peut se rabattre à l’arrière. Cela semble certes fragile, mais ils sont néanmoins protégés par un verre Gorilla Glass 5. Il est donc possible de le poser de face sans soucis. Conception oblige, le smartphone pèse tout de même 230 grammes pour une épaisseur de 12,1 mm.

Une fois dépliés, les écrans peuvent être utilisés comme une seule dalle de 10,4 pouces et l’utilisateur peut alors profiter de la version tablette des applications Android. Autrement, l’application native est “étirée”. Un concept particulièrement intéressant même si la charnière risque de gâcher un peu la fête.

Une conception “conviviale”

Il est également possible d’utiliser le Axon M en fonction “Mirroir”. Cette dernière permet de dédoubler l’écran, en lançant par exemple deux applications différentes.

Il est ainsi possible de lancer deux vidéos différentes et de décider de laquelle doit diffuser du son. Le mode tente permet également à deux personnes face à face de profiter d’un contenu en même temps.

Un hardware honnête, mais peut mieux faire

Une telle utilisation laissait penser à un monstre de puissance, mais ce n’est pas le cas. Le smartphone est équipé d’un Snapdragon 821 et de 4 Go de RAM. On remarque aussi la présence d’un capteur photo de 20 Mpx. Sa batterie de 3180 mAh peut paraître juste pour deux écrans, mais ZTE promet une journée complète d’autonomie.

Le Axon M devrait être disponible au mois de décembre 2017 aux États-Unis et au Japon à un prix avoisinant les 700 dollars. D’autres pays, notamment européens, suivront par la suite. On ne sait pas si l’hexagone est concerné. Seriez-vous intéressé par un tel design ?