Harcelée dans la rue ? Voici un 06 pour vous débarrasser des relous

Général

Par Jules le

En mettant en place un faux numéro de portable, une internaute française veut aider toutes les femmes à se débarrasser des harceleurs de rue. Son « 06 » envoie un message automatique qui invite les relous à réfléchir sur le principe du consentement.

Véritable sujet tabou depuis des années, le harcèlement de rue est pourtant un problème bien réel et surtout quotidien. Selon un rapport du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes, 100% des femmes se disent avoir été victimes de harcèlement dans les transports en commun.

La phrase « Mademoiselle, file ton 06 » et ses dérivés ont tellement été entendus qu’ils en sont devenus des clichés. Mais si ces répliques en font sourire certains, elles s’inscrivent tout de même dans le cadre du harcèlement dont sont victimes les femmes. Qui plus est, les victimes ne savent pas forcément comment réagir face à l’insistance des harceleurs, et craignent souvent que ces derniers ne deviennent violents face à un refus.

Un relou trop insistant ? Donne ce 06 et débarrasse-t-en !

Pour aider les femmes à se défaire plus rapidement de leurs harceleurs, Clara Gonzales et Elliot Lepers se sont inspirés d’un service apparu aux États-Unis le 23 octobre dernier, pour mettre en place un numéro de téléphone « anti-relou ».

L’idée est on ne peut plus simple. Lorsque quelqu’un envoie un sms à ce numéro, il reçoit dans l’heure un sms qui lui explique que la personne qui lui a transmis ce numéro ne s’est pas sentie respectée, et l’invite à réfléchir sur le principe du consentement.

Bonjour ! Si vous lisez ce message, c’est que vous avez mis une femme mal à l’aise. Avec vous, elle ne s’est pas sentie en sécurité. Ce n’est pas très compliqué : si une femme vous dit « non », inutile d’insister. Apprenez à respecter la liberté des femmes et leurs décisions. Merci

interrogée par le site madmoiZelle, Clara Gonzales assure que son initiative peut « permettre d’ouvrir une discussion » tout en précisant que « ce n’est pas à la nana qui a subi le harcèlement d’expliquer en quoi le comportement du mec était lourd ». Ainsi, le ton du message reste pédagogique en prenant soin d’éviter d’être dédaigneux, voire humiliant.

Un 06 victime de son succès

Activé depuis le 27 octobre, le numéro a été temporairement désactivé dimanche dernier face au succès qu’il a rencontré. En effet, en seulement une poignée d’heures, le numéro à reçu plusieurs milliers de SMS. Or l’envoi d’un sms automatique a un coût, à savoir 16 centimes. Malheureusement, le budget alloué au projet a explosé.

Clara Gonzales et Elliot Lepers ont donc mis en place une campagne de financement participatif sur Leetchi. Tous les dons récoltés serviront à financer le service sans que les deux concepteurs n’en tirent un quelconque bénéfice.