iOS 11 est installé sur plus de la moitié des appareils mobiles d’Apple, et ce n’est pas un très bon score

Apple

Par Gaël Weiss le

Apple vient enfin de communiquer sur le nombre d’appareils mobiles installés sous la dernière version d’iOS. Près de deux mois après sa sortie, 52 % des iPhone, iPad et autres iPod disposent donc d’iOS 11. Un très bon chiffre, mais légèrement en retrait par rapport aux précédentes versions d’iOS.

Les mises à jour logicielles sont l’une des grandes forces d’Apple. Quand ce dernier déploie une nouvelle version de son OS mobile, il fait en sorte de le livrer le plus rapidement possible sur une large gamme d’appareils (comprendre : les plus récents et ceux qui disposent d’assez de mémoire interne). Sorti le 19 septembre dernier, iOS 11 est donc installé sur 52 % des appareils mobiles de la marque, 51 jours après sa sortie.

C’est bien mieux que ce que fait Google avec Android 8.0 Oreo, mais c’est un peu moins bien qu’iOS 10 à la même époque, l’année dernière. Au 30 novembre 2016, soit également près de deux mois après sa sortie, iOS 10 affichait en effet un taux d’installation de 63 %. C’est 11 points de mieux qu’iOS 11.

Une nouvelle version chiche en nouveautés et souvent pénible à installer

Comment expliquer ce ralentissement ? Il n’y a sûrement pas d’explication unique. Lors de sa sortie, iOS 11 a souffert à la fois d’une communication essentiellement centrée autour de l’iPad, ce qui a potentiellement refroidi les utilisateurs d’iPhone de l’installer. Cette nouvelle version de l’OS mobile d’Apple a également été très critiquée pour ses nombreux bugs. Enfin, et c’est sûrement l’une des raisons les plus communes à la non-installation d’une nouvelle version d’iOS sur un iPhone, les appareils datant de plus de deux ans d’Apple ont souvent très peu de mémoire interne (entre 8 et 16 Go). Installer iOS 11 nécessite bien souvent de faire le ménage dans ses applications. Une manœuvre pénible pour une mise à jour qui n’apporte finalement pas grand-chose de neuf.

Source: Source