Le Dark Universe (La Momie, Frankenstein, Dracula,…) pourrait couler avant d’avoir vraiment existé

Cinéma

Par Mathieu le

On nous avait promis une série de films mettant en scène les monstres les plus cultes du cinéma hollywoodien. Finalement, il faudra peut-être s’arrêter au remake de La Momie. Alors qu’un casting de stars avait déjà signé pour faire partie de ce projet nommé Dark Universe (Tom Cruise, Johnny Depp, Russell Crowe, Javier Bardem et Sofia Boutella notamment), les deux “architectes” en charge de sa mise en place ont semble-t-il quitté le navire.

Un casting XXL aux oubliettes

En effet, The Hollywood Reporter nous apprend que les producteurs Alex Kurtzman et Chris Morgan ont décidé de ne plus s’occuper du développement du Dark Universe alors, une grande partie du projet reposait sur eux.

Les deux hommes avancent des raisons différentes à leur départ. Alex Kurtzman, tout d’abord, revient à son premier amour, la télévision et devrait prendre plus de temps pour s’occuper de Star trek : Discovery, la série dont il est en charge avec Bryan Fuller. Quant à Chris Morgan, il retrouve les commandes de la franchise Fast & Furious et va notamment devoir plancher sur le fameux spin-off mettant en scène Dwayne Johnson et Jason Statham.

Mais il faut être lucide : si les deux réalisateurs ne souhaitent plus travailler sur le Dark Universe c’est bien parce qu’il est en train de couler. La faute notamment aux résultats très décevants engendrés par La Momie qui avec 125 millions de dollars de budget et 100 millions alloués au marketing, n’a pas rapporté grand-chose aux studios Universal. La preuve : 80% de ses recettes ont été réalisées hors États-Unis, où le long-métrage a fait un bide monumental.

Un nouveau projet ?

Peter Cramer qui officie chez Universal explique :

Nous avons appris beaucoup de choses durant le processus créatif du Dark Universe jusque là, et nous voyons ces titres comme des projets dédiés à des réalisateurs, avec chacun leur propre vision. Nous ne nous précipitons pas pour respecter simplement une date de sortie et nous avancerons avec ces films lorsque nous sentirons que nous en avons les meilleures versions possible.

En clair, la vision de départ des studios a été totalement annulée. Désormais, Universal plancherait sur une nouvelle formule et le remake La Fiancée de Frankenstein qui doit sortir en février 2019 avec Javier Bardem ne devrait plus se faire dans les mêmes conditions. Toujours selon The Hollywood Reporter, certains producteurs comme Jason Blum (Paranormal Activity, Insidious, Sinister, American Nightmare) verraient d’un bon œil leur participation au projet pour faire des futures réalisations des films de genre assumés. Ainsi, au lieu d’être des blockbusters grand public, les longs-métrages deviendraient une série de films d’horreur. Une bonne idée ?

Source: Source