Amazon Go, en passe de lancer ses supermarchés intelligents sans caissiers et sans files d’attente ?

Ville de Geeks

Par Fabio le

Cela fait presque un an tout rond qu’Amazon nous présentait son dispositif de magasin intelligent, dans lequel les clients (enregistrés) n’ont plus besoin de passer par la caisse, chaque article déposé dans leur caddie étant scanné par des caméras puis payé à la sortie du magasin via une application. Selon Bloomberg, Amazon Go s’apprêterait à lancer ses premières boutiques grand public aux États-Unis.

Souriez, vous êtes filmé !

Comment le dispositif fonctionne ? Grâce à une batterie de capteurs et de caméras placés dans le magasin qui vont repérer, sans aide humaine, ce que le client met dans son panier. Un client qui aura auparavant été reconnu en arrivant dans le magasin, en flashant un code sur une application dédiée. Quand le client a terminé ses courses, il n’a plus qu’à valider sa facture directement calculée sur l’application, et payer ce qu’il doit. Oubliée la file d’attente qui n’avance pas !

Un magasin témoin situé à Seattle, aux États-Unis, était testé cette année par des employés de la société américaine. Il devait ensuite être ouvert au public dans le courant de l’année, mais plusieurs obstacles technologiques ont retardé sa mise en place. Car si sur le papier, l’idée est lumineuse, la vie quotidienne a montré que certaines situations complexes avaient du mal à être géré par la technologie seulement. En mars par exemple, The Wall Street Journal indiquait que la technologie était dépassée lorsqu’il y avait plus de 20 personnes en même temps dans un établissement. Et qu’elle pouvait être leurrée si les clients bougeaient trop vite. C’est ballot !

Diversifier ses activités

Depuis, la technologie semble avoir été largement améliorée, explique Bloomberg. Même avec un costume de Pikachu sur le dos (ce qui a été expérimenté par plusieurs testeurs de la société), les employés ont été reconnus par l’algorithme, qui a ensuite pu gérer leurs courses. Il reste néanmoins quelques difficultés pour la technologie, avec les groupes (famille ou couple). Il n’est pas évident pour l’ordinateur de gérer une famille nombreuse, notamment quand des enfants s’amusent eux aussi à piocher dans les rayons.

Toujours est-il qu’Amazon a semble-t-il lancé la phase suivante, et cherche à recruter les personnes qui vont organiser ces nouveaux magasins pour promouvoir au mieux les produits. La mise en place du dispositif pourrait notamment être faite dans les magasins Whole Foods Market, qu’Amazon a rachetés pour plus de 12 milliards d’euros en juin dernier. C’était d’ailleurs la plus importante opération de croissance externe réalisée par Amazon depuis sa création, preuve de l’importance qu’accorde le géant américain à ce secteur.

Source: Source