Gros changements pour Firefox 57 Quantum sur Android

Android

Par Olivier le

Firefox est toujours dans le paysage, mais il faut bien admettre que le navigateur de la fondation Mozilla a été largement dépassé par Chrome, que ce soit sur les ordinateurs « traditionnels » ou sur les smartphones.

Firefox tente donc un grand retour avec une version 57 destinée à toutes les plateformes. Baptisée Quantum, cette mise à jour majeure est donc disponible aussi sur Android mais malheureusement, avec une partie des nouvelles fonctions qui ne sont encore disponibles. C’est notamment le cas du moteur de rendu CSS qui attendra Firefox 59 sur l’OS de Google.

Coup de pinceau sur l’interface

L’interface Photon a été allégée, on navigue de manière plus minimaliste avec des touches bleutées ici et là. Dans cette version 57, c’est le contenu web qui prime, pas le navigateur et c’est une bonne chose. Priorité est donnée à la navigation privée, Firefox intégrant une fonction contre le pistage qui bloque les éléments présents sur les sites web peuvant pister la navigation.

On retrouve la synchronisation de l’historique, des marque-pages et des onglets ouverts sur les autres appareils connectés avec le même compte Firefox. Idem pour les mots de passe. Les extensions sont aussi de la partie, Mozilla ayant introduit une nouvelle API WebExtensions avec Firefox 48 : les développeurs ont pu mettre à jour leurs modules complémentaires depuis. On trouvera ainsi des gestionnaires de mots de passe et de téléchargement, des bloqueurs de contenus indésirables, et d’autres encore.

Les applications peuvent aussi ouvrir des « onglets personnalisés » dans Firefox. Toutes les apps ne sont cependant pas concernées, le temps sans doute que les développeurs s’emparent de cette fonction. Pour que cela fonctionne, il faut que Firefox soit le navigateur par défaut. Le navigateur mérite sans doute un téléchargement !

Source: Source