Free Mobile va rembourser ses clients surfacturés sur Vente Privée

Général

Par Jules le

Suite à un “problème”, les clients Free Mobile bénéficiant d’une offre annuelle sur Vente Privée sont retournés trop tôt au tarif habituel de 19,99 euros par mois. L’opérateur téléphonique a assuré au site NextInpact qu’il travaillait à la résolution du souci, ainsi qu’aux remboursements des abonnés concernés.

Quelles ne furent pas la surprise et la colère des clients Free Mobile ayant souscrit à une promotion Vente Privée, lorsqu’ils découvrirent la semaine dernière que l’opérateur les facturait mensuellement 19,99 euros au lieu de 0,99 euro ou 2,99 euros par mois pendant un an. Interpellé sur Twitter par plusieurs abonnés mécontents, Free Mobile est resté silencieux, exacerbant par la même occasion la grogne desdit abonnés.

En cours de remboursement

Pourtant, l’opérateur français est bien conscient du problème. Contacté par le site NextInpact, Free Mobile a confirmé l’existence de ce souci de facturation tout en assurant que “le problème est en cours de correction et le remboursement aussi.”

Les clients ayant été prélevés à 19,99 euros en amont de la date prévue par le contrat recevront la différence “en direct sur le moyen de paiement de l’abonné (CB ou SEPA).” Rappelons à toutes fins utiles que tous les clients ne sont pas touchés. Pensez donc à bien vérifier vos relevés de prélèvement.