Les téléphones qui ont construit l’histoire d’une marque mythique : Nokia

Publication Partenaire

Par Partenaire le

Figure de la téléphonie mobile, Nokia est ce que l’on peut appeler un pionnier. Le Finlandais fabriquait déjà des portables alors que Apple ou Samsung n’avaient pas l’ombre d’un prototype dans leur département de R&D. Nokia a connu des hauts et des bas, mais aujourd’hui, le constructeur revient au plus haut niveau avec la sortie récente du Nokia 8. L’occasion pour nous de dresser l’historique du fabricant au travers de quelques produits devenus mythiques.

Le design et la robustesse : l’héritage du mythique 3310

A-t-on encore besoin de présenter le Nokia 3310 ? Peut-être le téléphone le plus célèbre et le plus populaire, cette petite brique est lancée en fin d’année 2000 afin de remplacer le vieillissant 3210. D’ailleurs pour la petite histoire et malgré son immense succès, le 3310 n’a jamais effacé des tablettes son grand frère : il ne s’est écoulé « que » 126 millions d’exemplaires du 3310 alors que le 3210 avait dépassé la barre des 160 millions. Reste qu’aujourd’hui, LA légende Nokia repose pour une bonne part sur le 3310, son autonomie et son invincibilité. Il pouvait tomber à terre, être aspergé de café ou même… passé à la machine (véridique) et fonctionnait encore !

Le Nokia 3310.

Cette robustesse se retrouve aujourd’hui sur la gamme des smartphones Nokia. Le Nokia 8, porte-étendard de Nokia possède en effet une coque et des tranches entièrement en aluminium poli, d’un seul bloc. Contrairement aux smartphones dotés d’une coque en verre, une chute accidentelle ne le brisera pas. Quant à son design, il possède tout ce que l’on peut attendre d’un smartphone élégant et moderne : capteur d’empreintes digitales, double capteur photo qui ne dépasse pas et coque légèrement bombée pour assurer une prise en main parfaite.

Le Nokia 8 hérite de la robustesse du Nokia 3310 grâce à sa monocoque en aluminium.

Le photophone ultime : le Nokia 808 Pureview

41 millions de pixels, voilà LE chiffre qui résume la philosophie du 808 Pureview. Nokia voulait alors marquer les esprits et imposer son produit comme LE meilleur photophone du moment. Mission largement réussie et il fallut même plusieurs années pour que la concurrence revienne dans la course. Cette débauche de pixels permettait de réaliser un zoom numérique 4X et ainsi obtenir des clichés de 5 millions de pixels impeccables. Le correcteur d’exposition, la balance des blancs, les options bracketing, retardateur ou intervallomètre constituaient quelques uns des gadgets imaginés par Nokia qui s’offrait le luxe d’enregistrer des vidéos en Full HD à 30 images par seconde.

Le Nokia 808 Pureview.

Sur le Nokia 8, il n’est plus question de faire la course aux millions de pixels. Ce photophone de 2017 dispose en effet d’une double caméra arrière 13 MP avec capteurs couleur et monochrome, équipé d’une optique ZEISS. Nokia n’a pour autant négligé l’innovation, puisque le Nokia 8 est le premier smartphone doté de la fonctionnalité Bothie. Le principe ? Le téléphone utilise les caméras avant et arrière pour diffuser simultanément sur les réseaux sociaux des photos ou des vidéos de son propre visage et de ce qui se déroule devant soi. Idéal pour retranscrire l’atmosphère particulière que l’on peut vivre dans un concert ou un spectacle !

Avec le bothie, filmez ou photographiez ce qu’il se passe devant ET derrière le Nokia 8 !

Nokia N91 : plus de mémoire, plus de liberté

En 2005, les baladeurs MP3 étaient encore bien implantés. Avec le N91, Nokia avait été un des premiers à directement concurrencer les iPod et autres MuVo. Pour ce faire, le Finlandais a intégré un périphérique qui paraît aujourd’hui pour le moins surprenant : un véritable disque dur, dit « microdrive », de 4 Go (voire 8 Go) permettant le stockage de plus de 12 heures de musique. Mieux, le N91 n’était pas limité au seul MP3 et pouvait aussi bien lire le format Fraunhofer que l’AAC ou le WMA. Bien sûr, afin de permettre une écoute confortable, le N91 disposait d’un casque stéréo de qualité et d’une télécommande. Enfin, fonction assez originale, il autorisait le partage de playlists avec ses amis, via SMS ou Bluetooth.

Le Nokia N91.

Cette approche sans compromis du téléphone est de retour avec le Nokia 8. Tout d’abord parce que ce téléphone ne limite pas son utilisateur en mémoire, avec ses 64 Go de mémoire interne, extensible avec une carte SD. Ensuite parce que le Nokia 8 est un smartphone synonyme de sécurité et de mise à jour. Installé nativement sous Android 8.0 Oreo – la dernière version d’Android en date – et disposant des dernières mises à jour de sécurité, c’est un appareil sur lequel on peut se reposer sans crainte. C’est aussi la garantie de meilleures performances.

Le Nokia 8 est disponible dès maintenant en magasins et sur les boutiques en ligne, au prix conseillé de 599 euros. Deux versions sont disponibles : Acier ou Bleu Nuit.