iMac Pro : iFixit le trouve facile à démonter, mais peu modulaire

Apple

Par Gaël Weiss le

Sorti mi-décembre en France et un peu partout dans le monde, l’iMac Pro est enfin passé entre les mains du site de réparation DYI, iFixit. Pas de surprise sur la note finale de réparabilité, de 3/10, mais ce bel ordinateur a toutefois le mérite d’être facilement démontable.

Les ingénieurs du site iFixit ont donc sorti leur plus belle roulette pizza (oui, oui) pour accéder aux entrailles de la bête. D’une manière générale, l’appareil est bien conçu et ressemble beaucoup à un iMac 2017. Apple a toutefois dû faire avec les composants puissants et énergivores (et donc plus à même de chauffer) de son appareil haut de gamme. C’est ce qui explique notamment pourquoi un énorme caloduc se trouve juste derrière l’écran.

Dans l’ensemble, iFixit note que l’appareil est très simple à démonter et que les composants sont dans l’ensemble facilement accessibles. Quelques pinces, quelques tournevis et un peu de méthode et de patience permettent facilement d’accéder à la RAM ou au CPU, qu’il est possible de changer rapidement. À condition de trouver les bons composants toutefois, puisque dans le cas du CPU, iFixit note qu’il peut facilement être remplacé, mais sûrement pas upgradé étant donné qu’il s’agit d’un processeur Xeon custom.

Ce sont d’ailleurs les deux seuls composants qu’il est possible de changer soi-même dans ce PC, note le site américain. Car le GPU, englué dans de la pâte thermique (toujours ce problème de chauffe et de puissance), ainsi que le SSD ne peuvent tout simplement pas être remplacés ou améliorés. Comprenez : si vous achetez un iMac Pro (5500 euros dans sa version de base, pour rappel), sachez que sa configuration ne sera quasiment pas évolutive.

Le démontage de l’iMac Pro 2017 sur iFixit