CES 2018 : voici le Gemini PDA, un petit ordinateur de poche sous Android et Linux

Ordinateurs

Par Gaël Weiss le

Le CES 2018, ce n’est pas seulement des prototypes d’écran enroulables ou des appareils qui ne sortiront jamais dans le commerce. C’est aussi des gadgets qui profitent de la miniaturisation des composants pour mieux se glisser dans nos poches. Dernière preuve en date avec le Gemini PDA, que nous avons pu approcher sur le salon.

Le Gemini PDA n’est pas vraiment une nouveauté. Le concept existe en fait depuis avril dernier, date à laquelle il a cherché des financements sur le site de crowdfunding Indiegogo. Le principe est en tout cas intéressant : profiter de la puissance des tablettes et smartphone Android pour y attacher un clavier et transformer le tout en un véritable ordinateur de poche.

Une fois en main, on ne sait d’ailleurs pas trop s’il s’agit d’un PC au format d’un smartphone (ses dimensions sont de 17,14 × 7,93 × 1,51 cm pour 320 grammes) ou un smartphone en forme de PC, grâce à son petit clavier physique. Attention toutefois, ce clavier n’est disponible qu’en version QWERTY. Mais les finitions sont propres et la compacité de l’ensemble impressionne.

Sous le capot se trouve toutefois tous les composants d’un smartphone classique. Le Gemini PDA est équipé d’un écran de 5,99 pouces de définition Full HD, d’un SoC MediaTek Helio X27, de 4 Go de mémoire RAM, de 64 Go de mémoire interne (extensible avec une carte SD) et d’une batterie de 4220 mAh. Le tout tourne sous Android (en version inconnue, mais sans surcouche) et sous Linux avec un double boot. A noter que deux versions de l’appareil existent : l’une en WiFi uniquement et l’autre en version 4G.

Si vous n’avez pas peur du clavier QWERTY, il est possible d’acheter le Gemini PDA en passant par Indiegogo. La version WiFi est à 299 dollars et la version 4G se trouve à 510 dollars.