Vous aimiez bien l’univers étendu de Star Wars ? Eh bien, c’est Chewbacca qui l’a tué.

Général

Par Mathieu le

Lors du rachat de LucasFilms par Disney en 2012, la majorité des fans appréhendaient la suppression de l’univers étendu. Et ils ont eu raison. Nombre de romans, comics ou jeux vidéo ont été mis de côté et passés sous la bannière “Legends”. Ce qui signifie qu’ils ne sont plus canon.

Chewbie, noooooooon !!!

Mais la question qui taraudait nos esprits alambiqués était, bien évidemment, pourquoi ? Pourquoi Disney s’est senti obligé de supprimer de nombreuses œuvres, parfois de grande qualité et qui apportaient un vrai plus à l’univers si apprécié de Star Wars ? Leland Chee, le responsable du célèbre Holocron (une gigantesque base de données avec des informations très détaillées sur les personnages, les véhicules, les objets ou encore les planètes de la saga) a confié dans un podcast pour SyFy qu’il y avait bien une raison à cette décision. Et elle se nomme Chewbacca :

Je crois que tout est lié au fait qu’on avait tué Chewbacca, une grosse lune lui était tombée dessus (cela se déroule dans le livre Star Wars : The New Jedi Order – Vector Prime). Cette décision avait été en partie prise parce que Chewbacca ne peut pas parler, il ne s’exprime qu’en grognements. C’était un personnage difficile à écrire dans les romans. Il fallait tuer quelqu’un à ce moment-là, et c’était Chewbacca. Mais si vous avez l’opportunité de le faire revenir dans un film live, impossible de priver les fans de ça. Impossible de faire un Épisode VII sans Chewbacca ou d’expliquer qu’il s’est pris une lune sur la tête. Et si on allait modifier quelque chose d’aussi capital, tout semblait sans grande importance en comparaison.

Vous l’aurez compris, Disney a donc préféré supprimer une grande partie de l’univers étendu par souci de cohérence car il leur était impossible de ne pas faire revenir Chewbacca dans les actuels longs-métrages. À voir si c’est véritablement ce que préféraient les fans.