La série Dragon Ball Super va s’arrêter (momentanément ?) en mars prochain

Série

Par Mathieu le

C’était dans l’air, mais c’est désormais une certitude : Dragon Ball Super touche à sa fin. La série lancée en juillet 2015 au Japon et dont la diffusion française (sur Toonami et NT1 notamment) bat son plein va connaitre son dénouement dans les prochains mois. La Toei et Fuji TV ont en effet affirmé que l’arc actuel, nommé « Survie de l’Univers », était bien le dernier…normalement.

Une pause plutôt qu’un arrêt ?

Le créneau horaire habituel de la série (le dimanche à 9 heures au Japon) a d’ores et déjà trouvé son remplaçant puisqu’à partir du 1er avril ce sera une nouvelle saison de Kitaro le repoussant qui sera diffusée. Selon les médias spécialisés, cet arrêt soudain n’est en réalité pas une fin en soi. Tout d’abord, il faut rappeler qu’un film Dragon Ball est attendu pour la fin de l’année 2018. Une preuve, s’il en fallait une, que la Toei n’a pas du tout l’intention de laisser tomber sa poule aux œufs d’or. Seconde chose, plus intéressante encore, Fuji TV précise dans un journal national japonais « qu’il n’est pas prévu qu’il y ait une nouvelle série car l’actuelle n’est pas vraiment finie » .

La réalité, telle qu’on peut la comprendre, c’est que Dragon Ball Super va se mettre en pause. Une grande pause. Comme ce fut le cas il y a quelques années avec Dragon Ball Kai (le remaster de Dragon Ball Z), les studios auraient décidé de s’accorder un peu de répit avant de reprendre de plus belle avec les aventures de Gokû. Il faut dire qu’on est loin d’avoir atteint la fin connue de Dragon Ball Z, là où est censée nous mener la série (jusqu’au tournoi et la découverte de Oob), à moins que la Toei, et Akira Toriyama, décident de « modifier » tout ce que nous pensions savoir jusqu’à maintenant. Il est donc fort probable que les dirigeants de la Toei et du Fuji TV se laissent quelques mois afin de se focaliser sur le long-métrage prévu pour Noël prochain.

Pour rappel, la série compte actuellement 123 épisodes et devrait aller, logiquement, jusqu’à 133 avant de s’arrêter…momentanément ?