Samsung développe des processeurs pour miner des cryptomonnaies

Business

Par Olivier le

Le bitcoin et la plupart des cryptomonnaies font un peu la tête en ce moment. Après avoir fortement augmenté (trop sans doute), le plongeon est féroce : le bitcoin a ainsi flirté avec les 20 000 $ pour retomber ces derniers jours autour de 8 000 $.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais qui sait ? Les choses peuvent repartir à la hausse sans qu’on sache trop pour quelle raison. On sera alors content d’avoir investi dans les nouveaux processeurs Samsung dédiés au minage de bitcoin, d’ethereum, et d’autres encore. Le constructeur, qui est devenu le premier fabricant de puces au monde devant Intel, a confirmé qu’il développait bien des processeurs destinés à cette activité.

Besoin de puissance

Ces puces sont des ASIC, ou « application-specific integrated circuits », c’est à dire des processeurs spécifiquement conçus pour traiter une tâche particulière. Habituellement, les moteurs de nos PC doivent gérer de multiples processus ; ici, il ne s’agit que de miner de la cryptomonnaie. Une opération qui consiste à résoudre des problèmes mathématiques dont la complexité augmente en même temps que le nombre de bitcoins minés.

Avec l’explosion des cours des devises virtuelles, la demande existe pour des puces très performantes capables d’accélérer le traitement des données indispensables pour créer de la monnaie virtuelle. Ceux qui s’adonnent à cette activité utilisent souvent des GPU, mais l’apparition de ces puces ASIC calibrés pour cet usage bien particulier montre que les besoins sont encore plus importants.

Samsung et TSMC travaillent ensemble sur ce projet ; TSMC, qui est par ailleurs un concurrent de Samsung sur le marché du processeur pour smartphone, fournit déjà des puces à des constructeurs spécialisés dans le minage de cryptomonnaies. Avec la baisse brutale des cours, peut-être que l’intérêt pour ce genre de solution va se réduire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *