Star Wars : une nouvelle série de films par les créateurs de Game of Thrones

Cinéma

Par Julien Paillet le

C’est une annonce qui en réjouira plus d’un. Lucasfilm a en effet déclaré que de nouveaux films Star Wars seront développés par David Benioff et D.B Weiss, les deux créateurs de la célèbre série Game of Thrones.

Cette nouvelle série de films, dont on ne connait évidemment encore pas grand chose, sera écrite et produite par David Benioff et D.B Weiss. Cette future saga sera à priori indépendante des films “classiques” Star Wars (c’est-à-dire de l’épisode I à IX) et du projet de nouvelle trilogie que prépare Rian Johnson.

Star Wars X GoT

Kathleen Kennedy, la big boss de Lucasfilm, a notamment déclaré dans un communiqué : « David et Dan font partie des meilleurs conteurs du moment […] Leur maîtrise pour créer des personnages complexes, la profondeur de leur histoire et la richesse de leur mythologie vont permettre d’innover et de pousser avec audace l’univers de Star Wars vers de nouvelles directions que je trouve incroyablement excitantes. » Benioff et Weiss, qui verront leur incontournable Game of Thrones s’achever en 2019, déclarent quant à eux : « Durant l’été 1977, nous avons voyagé vers une galaxie lointaine, très lointaine, et nous n’avons jamais cessé d’en rêver depuis. Nous sommes honorés par l’opportunité, un peu terrifiés par la responsabilité, et très excités de commencer à travailler sur ces films dès que l’ultime saison de Game of Thrones sera achevée. »

Pour un avis critique différent sur Les derniers Jedi :

Si on ne peut qu’être enthousiaste, à première vue, à l’idée de voir les deux hommes au talent certain prendre les commandes d’une telle saga, il faut néanmoins prendre un peu de recul dans un second temps. Alors que plusieurs projets Star Wars sont déjà en cours de développement, Kennedy multiplie les annonces dans le but évident de rentabiliser l’investissement colossal des 4,05 milliards de dollars (environ 3 milliards d’euros) investis dans le rachat de Lucasfilm. De plus, comment ne pas remarquer la dégradation artistique de la saga qui, en multipliant les nouveaux épisodes et autres spin off, perd progressivement de sa dimension sacrée pour ne finalement devenir qu’un produit marketing de plus (la formule Marvel aura décidément fait bien du mal).

Des critiques politisées

« Toujours pas de signe nulle part dans une galaxie très ancienne et lointaine d’une femme ou de personnes de couleur dans sa conception »,  se plaint Franklin Leonard, un cadre de l’industrie du film, entre autres critiques sur les réseaux sociaux.

Des observations revendiquées également par la journaliste Maureen Ryan de Variety« Je ne vois pas ce qui empêche Kathleen Kennedy d’engager les hommes et femmes de couleur, ou les femmes blanches, qui sont motivés, talentueux, expérimentés avec des histoires sur Star Wars à raconter. Depuis toutes ces années où j’écris sur ces questions, j’ai entendu toutes sortes de justifications et honnêtement, elles sont toutes bidon. »
En attendant d’en savoir plus dans les prochains mois, vous pourrez bien entendu découvrir votre Star Wars de l’année avec Solo : A Star Wars Story qui sortira le 23 mai prochain.