Ce n’est plus une surprise, Free est toujours dernier des débits Netflix

Graphic

Par Mathieu le

Netflix et Free ne sont pas faits pour s’entendre. C’est le constat, amer, que l’on peut faire depuis de longs mois en ce qui concerne le débit du fournisseur d’accès français. Pourtant, en septembre 2017, une première amélioration s’était fait sentir et permettait aux clients de bénéficier de meilleures conditions d’accès à la plateforme de SVoD. Mais cela n’a pas duré. Dès le mois de décembre, en regardant les débits moyens des FAI français constatés par Netflix, Free était de nouveau bon dernier, à son plus bas niveau avec 1,86 Mb/s en moyenne. Et en 2018, rien n’a changé.

Bientôt un record mondial ?

Le service de films et de séries en streaming a mis à jour son graphique des débits moyens et le fournisseur d’accès à internet réussit « l’exploit » de battre son propre triste record. Sur le premier mois de l’année 2018, le FAI propose un débit moyen de 1,39 Mb/s ! Il s’agit donc du plus bas niveau jamais atteint, mais également le pire résultat européen.

Voilà qui ne devrait pas ravir les dirigeants de Free qui avaient déjà décidé d’attaquer Netflix en juin 2017, affirmant que les résultats étaient tronqués en présentant d’autres sources apparemment “plus fiables” comme du Lyonnais nPerf.

Pourtant, si l’on en croit les abonnés et les réseaux sociaux, cette diminution du débit est bien réelle. Un nombre croissant de clients expose leur mécontentement, expliquant que la qualité des vidéos visionnées sur la plateforme de SVoD est plus que médiocre et qu’il arrive souvent que le service ne soit même plus disponible à cause d’un débit très capricieux.

Voilà un message bien connu des abonnés Free

À noter que pour trouver des chiffres aussi faibles, il faut se tourner vers le Venezuela et les Philippines. Free pourrait donc bientôt être le premier fournisseur d’accès à Internet au monde pour ne pas regarder Netflix dans de bonnes conditions. Un triste slogan.

Une réponse à “Ce n’est plus une surprise, Free est toujours dernier des débits Netflix”

  1. Des raisons financières souvent après ça dépend quand se fait ces déconnections ,quand à la fibre il y a des endroits ou comment dire, c’est une chasse gardée d’orange ou d’autres fournisseurs 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *