Mars : Le rover Opportunity fête ses 14 ans sur la planète rouge

Espace

Par Jules le

Pour un robot qui ne devait rester que 90 jours sur Mars, Opportunity nous a prouvé qu’il en avait dans le ventre. Le rover de la NASA vient de passer le cap du 5 000 sols d’activité sur la planète rouge. Et il se porte comme un charme.

Crédit : NASA

Pour rappel, un sol est la durée d’un jour sur Mars. Cela représente 24h 39min 35sec sur Terre. Ainsi, 5 000 sols passés sur Mars équivaut à 5137 jours 10h 36min 40sec de vie sur notre belle planète, soit 14 ans et des poussières.

One Robot Army

Et quatorze , c’est le nombre de bougies que souffle le rover Opportunity depuis son arrivée sur Mars. Lancé le 7 juillet 2003 en compagnie de son jumeau Spirit, le brave Opportunity a posé ses pneus sur le sable rouge de Mars le 25 janvier 2004.

À l’origine, il ne devait être en service que 90 sols sur la planète rouge. La NASA estimait à l’époque que les rovers ne survivraient pas à un hiver martien. Les températures en effet peuvent chuter jusqu’à -145 °C.

Crédit : NASA

 

Malgré tout, les robots ont tenu bon, affrontant les saisons les unes après les autres. Il faudra attendre 2009 pour que Spirit s’enlise dans du sable et devienne progressivement inactif. Un an plus tard, la NASA perd toute communication avec lui et décide de se concentrer sur Opportunity.

Le brave Opportunity s’est donc retrouvé tel un Matt Damon, à savoir bien seul sur Mars. Puis le 6 août 2012, un rover plus puissant baptisé Curiosity pose ses bagages sur le sol de la planète rouge.

Un marathon en 14 ans

L’arrivée de ce nouveau robot n’a pas mis Opportunity au rebut pour autant. Selon John Callas, directeur de la mission Opportunity au Jet propulsion Laboratory de la NASA, “cet incroyable rover continue de nous montrer les surprises que recèle Mars.” Il faut dire que le rover est un photographe acharné avec plus de 225 000 clichés à son actif.

À LIRE AUSSI SUR CE SUJET 23 caméras pour le rover de Mars 2020

Mais loin d’avoir visité la planète de fond en comble, Opportunity n’a parcouru que 45 km ces quatorze dernières années. La faute à des terrains accidentés et dangereux. À l’heure actuelle, Opportunity se promène dans la Perseverance Valley afin d’étudier la formation des reliefs.

Source: NASA