La saga Transformers se range des voitures avant un reboot

Cinéma

Par Elodie le

Après le premier (et donc dernier) spin off consacré à Bumblebee, la franchise Transformers reviendra au point mort avant d’enclencher le reboot.  

S’arrêter pour mieux repartir. Après des années de bastons ferraillées menée par Michael Bay (à la réalisation ou à la production) la saga Transformers se met au repos après avoir poussé la 5 en juin dernier avec la sortie de The Last Knight (notre critique).

En 2016, Michael Bay et Mark Wahlberg l’avaient d’ores et déjà annoncé, le 5e opus serait leur dernier en tant que réalisateur pour l’un et acteur principal pour l’autre.

Hasbro a confirmé la nouvelle lors de la Toy Fair de New York qui s’achève aujourd’hui. Dans le même temps, la Paramount a retiré Transformer 6 de son calendrier de sortie.

Un spin-off puis retour à la casse

Mais que les fans de la franchise se réjouissent, le spin off dédié à Bumblebee est toujours attendu pour le 26 décembre 2018.

1987 – Alors qu’il est en fuite, l’Autobot Bumblebee trouve refuge dans la décharge d’une petite ville balnéaire de Californie. Il est découvert, brisé et couvert de blessures de guerre, par Charlie, une ado qui approche de ses 18 ans et cherche sa place dans le monde. Et quand elle le met en marche, elle se rend vite compte qu’il ne s’agit pas d’une voiture jaune ordinaire.

Bumblebee

Travis Knight pour succéder à Michael Bay ?

Le spin off sera réalisé par Travis Knight, à la manœuvre pour l’excellent Kubo et l’armure magique (notre critique) et réunira entre autres Hailee Steinfeld (Pitch Perfect et 3 Days to Kill), Pamela Adlon (inoubliable Marcy Runkle dans Californication), le catcheur/acteur John Cena ou encore Stephen Schneider (vu dans les séries Broad City et You’re the worst)

Ce n’est qu’après Bumblebee que la franchise fera table rase du passé pour entamer un reboot de l’univers cinématographique de Transformers. La Paramount évoque un premier film en 2021. Patience donc.