Amazon achète les sonnettes connectées de Ring

Gadget

Par Olivier le

Amazon renforce ses positions sur le marché de la domotique. Le géant du commerce en ligne compte déjà à son actif les enceintes Echo et tous les produits s’appuyant sur les prouesses de l’assistant Alexa. Mais ça n’est pas suffisant pour le groupe de Jeff Bezos, qui a signé un gros chèque pour acheter Ring.

Amazon a acheté Ring, un constructeur de produits connectés pour la maison intelligente, en particulier des caméras et surtout, des sonnettes vidéo. Après l’installation et la connexion de cette sonnette au Wi-Fi, l’utilisateur reçoit le flux vidéo en direct capté par l’appareil dès que quelqu’un sonne à la porte : il sait donc qui se trouve devant la maison.

Des sonnettes à un milliard de dollars

Visiblement, le constructeur était d’un grand intérêt pour Amazon, qui a mis un milliard de dollars sur la table pour en devenir le nouveau propriétaire. Ce n’est pas la premier fois que le distributeur met la main sur un fabricant de produits connectés et singulièrement, de sonnettes : il a acquis en décembre dernier Blink dont l’activité se rapproche beaucoup de celle de Ring (on avait eu l’occasion de tester la solution de Blink en fin d’année dernière).

Reste maintenant à savoir ce qu’Amazon a en tête avec ces acquisitions. Il ne faut cependant pas chercher bien loin pour deviner ce que l’entreprise a derrière la tête : en octobre, le site d’e-commerce levait le voile sur un nouveau service, Amazon Key. Le principe est simple : permettre aux livreurs Amazon de déposer les colis derrière la porte d’entrée, même quand les clients ne sont pas chez eux.

Une question de confiance entre les consommateurs et Amazon, certes… mais l’entreprise a aussi imaginé un système de verrou connecté et de caméra qui permet de surveiller les allées et venues des livreurs. Amazon Key s’est lancé dans 37 villes américaines, au prix de 250 $. Les sonnettes de Blink et de Ring sont en mesure d’ajouter une couche de sécurité à ce service.

Source: CNBC