Trop cher l’iPhone X ? C’est pourtant l’iPhone le plus vendu par Apple durant le début de l’année

Apple

Par Gaël Weiss le

Apple a publié hier soir ses résultats financiers pour le premier trimestre de l’année 2018. Pas de surprise les concernant, ils sont excellents, pratiquement à tout point de vue. Et ils permettent de jauger un peu plus précisément le succès de l’iPhone X, que les analystes jugeaient pourtant trop cher pour se vendre correctement. Cela a plutôt été le contraire.

L’iPhone X

Un chiffre d’affaire record durant le premier trimestre de l’année (61 milliards de dollars), un bénéfice parmi les plus haut du monde (14 milliards de dollars) et des ventes d’iPhone encore en hausse, si vous vous demandiez comment se portait Apple ces derniers temps, la société américaine affiche encore une fois une santé insolente.

Apple vend plus d’iPhone X que n’importe quel autre iPhone

Plus que des chiffres, Apple a donné quelques indications sur les ventes d’iPhone durant ces trois premiers mois de l’année. Si on ne connait pas exactement la répartition des ventes d’iPhone, entre l’iPhone X et l’iPhone 8 et 8 Plus, Tim Cook a consenti à préciser que l’iPhone X était l’iPhone qui s’était le mieux vendu depuis janvier dernier. « Nos clients ont choisi l’iPhone X plus que n’importe quel iPhone durant chaque semaine du premier trimestre de l’année ». Qu’importe que son prix soit de plus de 1000 euros, l’iPhone X n’a pas fait baisser les ventes d’iPhone. Au contraire, Apple en a écoulé 52,217 millions au premier trimestre, ce qui est 2,86 % de mieux que le premier trimestre de 2017.

Histoire d’enfoncer un peu plus le clou, dans son rapport financier, Apple précise que durant le premier trimestre de 2018, la panier moyen est passé à 728 dollars, contre 655 dollars en 2017. Comprenez : le prix de l’iPhone X n’est clairement pas un frein à l’achat. Les analystes qui prédisaient un essoufflement des ventes de l’iPhone X se sont-ils vraiment trompés ? Pour eux, Tim Cook a un début de réponse.

« Je pense que l’on peut comparer cela au moment où une équipe gagne le Super Bowl. Peut-être que vous auriez voulu qu’ils remportent le championnat avec plus de points. Mais elle a gagné le Super Bowl et c’est comme cela que nous le ressentons. »

Les Mac à la peine

Pour le reste, Apple affiche des chiffres de vente et des résultats positifs partout, sauf dans une catégorie : la vente d’ordinateur. C’est la seule division d’Apple dont la croissance est en berne, avec une petit chute de 2,88 % des ventes et un bénéfice nul. Mais dans ce domaine, il faut dire qu’Apple ne fait pas franchement d’effort, avec la sortie de MacBook décevants et l’absence toujours remarquée d’un remplaçant digne de ce nom pour les MacBook Air. Pas de panique, il se murmure qu’Apple lui préparerait un successeur dès cette année.