Le Nintendo Labo peut contrôler un fauteuil roulant

Gadget

Par Olivier le

De loin, le Labo de Nintendo ressemble à un banal empilement de cartons. Mais de près, il s’agit d’une idée brillante qui enflamme l’imagination ! Certains ont bien compris comment exploiter le concept au-delà de ce que le constructeur a imaginé.

Nintendo Labo permet de construire toutes sortes d’objets (des Toy-Con) à utiliser avec la Switch et ses Joy-Con. Il y a de tout : piano, canne à pêche, guidon de moto, robot… Ces objets sont à construire soi-même, en pliant les cartons dans tous les sens façon origami. Plusieurs boîtes sont disponibles, avec pour chaque des petits jeux adaptés aux différents Toy-Con. Des heures de plaisir donc en vue pour les bricoleurs petits et grands !

Une bidouille pas en carton

Mais il est tout à fait permis d’aller plus loin encore. Nintendo Labo invite les plus ingénieux à s’emparer du concept pour imaginer de nouveaux usages. Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Kentaro Yoshifuji, du laboratoire Ory, a ainsi mis au point un système basé sur Nintendo Labo afin de… contrôler un fauteuil roulant électrique !

Ce fauteuil a été imaginé pour aider son fils de 13 ans qui en a justement besoin pour se déplacer. En exploitant au mieux les capacités de Nintendo Labo, Kentaro permet à son fils de contrôler le fauteuil en manipulant les Joy-Con. Après s’être connecté au système de pilotage du fauteuil roulant, le bricoleur est parvenu à y intégrer la technologie du Labo. Pour un résultat très encourageant ! Et sans doute bien plus amusant à utiliser que les contrôles du fauteuil.

Ce « hack » de Nintendo Labo n’est sans doute que le premier d’une longue lignée. Ce n’est d’ailleurs pas sans rappeler les bidouilles à base de Kinect qui, s’il n’a pas connu un énorme succès avec la Xbox One, a trouvé des débouchés intéressants dans le secteur médical. L’avantage du Labo, c’est que remplacer des composants est très abordable…