Yes Yes veut développer le marché de l’occasion en France

Android

Par Anh Phan le

Jouant le rôle d’intermédiaire, Yes Yes veut faciliter la mise en relation des acheteurs et vendeurs de smartphones afin de doper le marché de l’occasion en France.

En France, le marché des smartphones d’occasion est en plein boom. Selon  la société Yes Yes qui se lance dans le secteur, ce marché est passé d’un million d’unités à 5 millions en seulement trois ans et ce chiffre devrait doubler d’ici 2020. Sur ces 5 millions d’unités, 3 millions passent par des transactions entre particuliers et les 2 autres millions par un circuit plus long dans lequel interviennent des acteurs du reconditionnement.

Dans la pratique, on sait que beaucoup d’acheteurs hésitent à acheter des smartphones d’occasion auprès de particuliers de peur de ne pas tomber sur un vendeur fiable.  C’est là que se place le nouveau service Yes Yes, créé par David Mignot et Christophe Perrin.

Pour faire simple, Yes Yes se place en tant qu’intermédiaire afin de mettre en relation acheteurs et vendeurs. Si un accord est trouvé, c’est Yes Yes qui va d’abord réceptionner le produit mis en vente afin de lui faire passer une série de tests. Si le produit passe la certification mise en place par Yes Yes, il sera envoyé à l’acheteur. Dans le processus de certification, le smartphone verra sa  batterie changée si elle est inférieure à 80% de sa capacité initiale (à l’état neuf). Des chargeurs et des câbles neufs sont automatiquement intégrés, les données sont effacées, le smartphone est nettoyé et désinfecté et une garantie de 6 mois est mise en place.

Une commission de 20% est prélevée

Tout cela représente bien évidemment un coût. Une commission de 20% est prélevée sur le prix de vente. La certification peut prendre jusqu’à 48 h. Aussi, une fois l’accord trouvé entre un acheteur et un vendeur, il faudra compter une petite semaine pour recevoir le smartphone. En cas de non-certification, la vente est annulée.

Yes Yes propose par ailleurs de collecter et recycler gratuitement vos anciens mobiles. Le projet est né il y a une année, il est en test depuis plus de deux mois et se lance officiellement aujourd’hui à cette adresse même.

Attention, cela ne concerne pour l’instant que les iPhones mais le site sera mis à jour progressivement avec de nouveaux smartphones pris en charge (Samsung, Sony Mobile, Huawei seront les prochaines marques).